Voix plurielles - Cycle de 6 concerts organisés à La Chapelle de Boondael

Le vendredi 13 septembre 2019

La Chapelle de Boondael est un lieu magique de la commune d'Ixelles. Aussi, durant cette saison 2019-2020, la commune d'Ixelles, en partenariat avec La Vénerie (Centre culturel de Watermael-Boitsfort), y déploiera un cycle de six concerts intitulé " Voix plurielles ". 

Ces concerts mettront en avant les artistes féminines et la pluralité des musiques à travers la  chanson française, le jazz, la musique métissée et classique. 

Le premier concert sera interprété par les Divas Dugazon , vendredi 13 septembre 2019 à 20 heures.

Les Divas Dugazon se situent au croisement des musiques traditionnelles et d’un son moderne qui leur est propre. Leur répertoire trouve son originalité dans le mélange des genres et des origines, dans la rencontre improbable entre sonorités orientales, rythmes sud-américains et musique progressive.

Le trio vous invite à une expérience puissante et joyeuse. Un battement de cœur. Un vent mystérieux venu d'ailleurs. Des langues étrangères chuchotées à l'oreille. Le chant du loup dans la nuit. A écouter les yeux fermés autant qu'à regarder. 

Chapelle de Boondael - square du Vieux Tilleul 10 - 1050 Ixelles.

 

Pour les réservations, contactez la commune d'Ixelles via culture@ixelles.brussels ou au 02 515 64 63.

 

Capture dcran 2019 09 09 174504Les Divas Dugazon: Cassandre Prieux, Liévine Hubert, Mouna Yantour 

Newsletter

JV en kiosque - Abonnement

Septembre 2019 - en vente le 6 septembre

JV74
  • Enquête: La Belgique donne l'exmple sur le "Zéro déchet"
  • Artiste belge: connaissez-vous Hans Op de Beeck?
  • Week-end en Provence ou dans les Pouilles
  • Cahier spécial Finance: tous les changements qui auront une incidence sur la gestion de votre patrimoine

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Pourquoi pas orthopède »

    On en a beaucoup parlé ces temps derniers lors des inscriptions massives de Français dans des filières d’enseignement paramédical ...

  • « Oh my baby ! : anglicisme à la belge »

    On sait le goût de nos amis belges pour les anglicismes dont on nous dit qu’ils sont la conséquence de la coexistence non pacifique des deux langues majeures du pays.

  • « Bel étage »

    Le bel étage est ce que l’on appellerait l’étage noble, au-dessus du rez.