SELECTION VICTORS 2019 : Annie Bozzini – La Raffinerie

Aucune date spécifiée

Quand on lui annonce que c’est elle qui a été choisie pour succéder à Vincent Thirion, resté dix années à la tête de Charleroi-Danses, Annie Bozzini ne s’y attend pas. « Après avoir démissionné de Toulouse, j’ai fait un réel bilan de compétences, sans aucune concession envers moi-même, je voulais savoir comment et où je pourrais encore me rendre utile pour la danse », explique cette diplômée de Sciences-Po et ancienne journaliste. Annie Bozzini compte faire de la Raffinerie, le pôle bruxellois de Charleroi-Danses à Molenbeek, le lieu de rassemblement pour la profession. Dans une commune où plus de soixante communautés se côtoient, la sexagénaire dynamique compte capter toutes les nuances des expressions chorégraphiques de chacun. « Ces enfants expriment, en dansant spontanément, de manière très directe l’endroit où ils vivent. C’est un âge magique ! », se réjouit la nouvelle directrice, qui s’est d’ailleurs installée à deux pas du canal. 

Rue de Manchesterstraat 21 à 1080 Bruxelles. Site : charleroi-danses.be.
 
SÉLÉCTIONNÉ POUR LES VICTORS 2019 DANS LA CATÉGORIE 6 - "LA PÉPINIÈRE DE TALENTS LA PLUS DYNAMIQUE"
ARTICLE PUBLIÉ DANS LE JV 61 (été 2017)
Les Victors de JV 2019

Newsletter

Annonces immobilières

Offre spéciale d'avril à juin !

Vous êtes un particulier.
Profitez de notre promotion à - 50 %.

Vous êtes intéressé ? Cliquez ici

JV en kiosque - Abonnement

Eté 2019 - en vente le 14 juin

73small
  • La Belgique et son Histoire africaine
  • Georges Simenon, une énigme belge
  • Week-end à Bordeaux
  • Supplément Immobilier

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :