(Re) découvrir Bruegel

Du mercredi 16 mars 2016 au lundi 16 mars 2020 | Photos : « La chute des anges rebelles », 1562. Bruxelles, Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, inv. 584 — © MRBAB, photo : Grafisch Buro Lefevre, Heule

Vous croyez tout savoir du grand peintre flamand ? A vous de vérifier, depuis chez vous, ou depuis la toute nouvelle installation proposée par les Musées royaux des Beaux-Arts de Bruxelles.

Bruegel depuis chez vous… c’est possible.

Si rien ne pourra jamais remplacer la visite réelle d’un musée et l’observation à l’œil nu d’une œuvre, les nouvelles technologies permettent cependant d’en apercevoir des détails que l’on n’aurait pas vu à l’œil nu. Chez Bruegel (Pieter, dit aussi l’Ancien) cette nouvelle forme d’observation apporte de réels avantages : en numérisant en ultra-haute technologie 12 tableaux de Bruegel, Google (http://www.google.com/culturalinstitute/bruegel/) permet à tout un chacun de s’immerger dans l’univers du peintre et de découvrir des détails quasi impossibles à voir à l’œil nu. Ainsi pour la célèbre Chute des anges rebelles (Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique) on pourra apprécier quelques détails comme des plumes indiennes qui rappellent l’attrait de l’époque pour les Amériques. Pour le Dénombrement de Bethléem, on découvre sur la façade de l’auberge au premier plan, les armes des Habsbourg. Le tableau des Proverbes flamands (Musée d’Etat de Berlin) cache 120 proverbes… en zoomant sur la peinture, on découvre deux hommes qui se tiennent par le bout du nez… A vous de trouver les autres…

Vous voulez approfondir votre connaissance de la peinture de Bruegel ? Pas de problème, Google propose pas moins de 19 expositions virtuelles qui permettent de mieux appréhender l’artiste, sa vie, ses influences, le contexte historique dans lequel il a évolué, son héritage…

Brugel, enfin mis en valeur chez lui à Bruxelles !

Saviez-vous que les Musées Royaux des Beaux-Arts possèdent la 2e plus grande collection de Bruegel au monde, alors que l’on compte seulement 40 tableaux authentifiés du maître ? Saviez-vous qu’en 2019, on fêtera les 450 ans de la mort du peintre à Bruxelles, et qu’à cette occasion, la maison où il a vécu rue Haute sera ouverte au public ? Les Musées Royaux des Beaux-Arts viennent d’inaugurer une nouvelle installation en partenariat avec Google. Au programme :

-          - Une Bruegel Box : cette expression bien vilaine propose en fait un dispositif d’immersion. Le tableau, numérisé en très haute définition peut donc être projeté en très grand, sur 3 murs. Le visiteur est donc plongé dans le tableau et en deviendrait presque l’un des personnages… 3 tableaux sont ainsi projetés : la Chute des anges Rebelles, Les proverbes flamands, la Prédication de Saint-Jean Baptiste.

-         -  Des bornes interactives donnant accès aux expositions virtuelles réalisées par l’institut culturel Google.

-         -  La possibilité, pour la Chute des Anges rebelles, d’utiliser Google Cardboard, un masque de réalité virtuelle qui plonge le spectateur dans un univers à 360° à partir d’un smartphone.

 

Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique
SALLE BERNHEIM & MUSÉE OLDMASTERS
rue de la Régence 3
1000 Bruxelles
+32 0(2) 508 32 11
Site : www.fine-arts-museum.be/fr/

Du Mardi au vendredi de 10h00 à 17h00, Week-end de 11h00 à 18h00

Inscrivez-vous à nos newsletters

Recevez deux fois par mois nos bons plans et idées pour vos week-ends !

JV en kiosque - Abonnement

Oct.-Nov. 2017

JV63small
  • Enquête : mourir en Belgique
  • Bijoux : le talent des créatrices belges
  • Bonnes adresses déco
  • Gênes
En vente chez votre libraire le 20 octobre 2017.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Brol »

    Machin, truc, chose et compagnie !

  • « Kroupouk »

    Un nom qui krou...stille !

  • « Question de mode »

    Connue pour ses couturiers talentueux, la Belgique n’en attribue pas moins des noms différents des nôtres à des objets et accessoires qui se ressemblent.