Fabulous Failures

Du jeudi 22 juin 2017 au dimanche 20 août 2017 | Photos : (c) New Bond Street - Matt Stuart

Partant du principe que l’art d’aujourd’hui cultive une perfection absolue – aidé en cela par la technologie qui peut tout lisser – cette exposition prend le parti de montrer le travail d’artistes qui prennent au contraire l’échec et l’imperfection comme fil conducteur. Rien de tel pour que le hasard reprenne sa place au cœur de la photo et de l’art contemporain. Cette exposition, montée aux Rencontres d’Arles en 2016, a été revue et augmentée d’artistes belges pour sa version 2017 au Botanique.


Botanique, 236 rue Royale, 1000 Bruxelles, tél : 02 218 37 32, site : botanique.be. Du mercredi au dimanche, de 12h à 20h. Entrée : 5,50 €.

Inscrivez-vous à nos newsletters

Recevez deux fois par mois nos bons plans et idées pour vos week-ends !

JV en kiosque - Abonnement

Oct.-Nov. 2017

JV63small
  • Enquête : mourir en Belgique
  • Bijoux : le talent des créatrices belges
  • Bonnes adresses déco
  • Gênes
En vente chez votre libraire le 20 octobre 2017.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Scier les côtes »

    Que diriez-vous de vous faire scier les côtes par vos enfants ?

  • « Casse...tête »

    Casse...tête

    Qu’est-ce qu’un gendarme couché, qu’est ce qu’un dos d’âne, qu’est-ce qu’un ralentisseur ? En Belge c’est un cassevitesse. À ne pas confondre avec le cassis, qui trouve aussi ses racines dans « casser » mais désigne des deux côtés de la frontière plutôt un
    creux qu’une bosse. Quelle qu’en soit la dénomination, la multiplication de ces empêcheurs de rouler à fond finit par nous les casser… Les oreilles bien entendu.

  • « m2 pas Carrez »

    Attention : il n’y a pas de loi Carrez en Belgique, c’est donc toujours moins ! Il arrive même que l’épaisseur des murs soit comprise dans la surface !