Antonio Nunziante

Du vendredi 27 octobre 2017 au jeudi 28 décembre 2017

Le peintre italien surréaliste Antonio Nunziante, expose 40 toiles. Après Bruges, Liège, Arlon, il arrive à Bruxelles pour la première fois. Il est considéré comme l'un des plus grands peintres italiens contemporains. Le peintre a déjà exposé à New-York, au Moyen-Orient, à Londres, Paris, Venise, Rome, Florence...

Il utilise les mêmes techniques que les Maîtres anciens de la Renaissance : pigments naturels, ambre, tempéra à l'œuf, se fournit pour ses toiles de lin à Courtrai, et pour ses panneaux de bois à Florence.

Une trentaine de tableaux sont à vendre.

Aran Art Gallery, 15 Rue de l'Hôpital, 1000 Bruxelles, site : http://www.aranart.be

Ouvert tous les jours sauf le lundi de 11h à 18h.

Newsletter

JV en kiosque - Abonnement

Octobre 2018

JV69
  • Enquête - La bière en Belgique
  • Virée à Louvain
  • Notre dossier sur la Grande Guerre
  • Découverte de la communauté des collectionneurs de montres
En vente chez votre libraire le 07 septembre.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Frotte-manche »

    Qui s'y frotte ...

  • « Pas peur des gendarmes »

    Ce gendarme là n’est rien d’autre que ce que nous appelons une mouillette;

  • « Casse...tête »

    Casse...tête

    Qu’est-ce qu’un gendarme couché, qu’est ce qu’un dos d’âne, qu’est-ce qu’un ralentisseur ? En Belge c’est un cassevitesse. À ne pas confondre avec le cassis, qui trouve aussi ses racines dans « casser » mais désigne des deux côtés de la frontière plutôt un
    creux qu’une bosse. Quelle qu’en soit la dénomination, la multiplication de ces empêcheurs de rouler à fond finit par nous les casser… Les oreilles bien entendu.