L'Empire des Roses - l'art persan au 19es

Du jeudi 29 mars 2018 au lundi 23 juillet 2018

La nouvelle exposition du Louvre Lens propose de découvrir une période artistique méconnue des Occidentaux : l’art persan du 19e siècle sous la dynastie des Qajar. Comme à chaque exposition temporaire proposée par le Louvre à Lens, le visiteur est littéralement propulsé dans un univers. Si la Galerie du Temps est une prouesse muséographique (dont on a déjà parlé ici) qui place des chefs d’œuvres des collections du Louvre littéralement en apesanteur, comme en dehors du temps humain, l’espace consacré aux expositions temporaires se veut plus intimiste, nous donnant à découvrir plus qu’à admirer, et surtout, nous faisant vivre une expérience de visite dont on sort véritablement enrichi.

Avec la scénographie lumineuse et colorée de Christian Lacroix, on passe à Lens les portes d’un Palais iranien. Tels les voyageurs (scientifiques, diplomates, peintres…) qui sillonnèrent ce royaume au 19e siècle, le visiteur déambule de salle en salle, chacune peinte dans des couleurs qui subliment les œuvres. On aurait pu craindre que le goût du créateur pour les matières et les couleurs vives pourrait faire de l’ombre aux œuvres. Il n’en est rien, au contraire. Ici rien n’est laissé au hasard : des vitrines anciennes sorties des réserves du Louvre aux chaises de style Napoléon III prêtées par le Mobilier national, on est littéralement plongé dans une époque où la création est mise au service de l’image du souverain et où les échanges diplomatiques entre le monde occidental et l’Iran étaient soutenus. En témoigne la 2e section de l’exposition avec ses portraits officiels et ses cadeaux diplomatiques, telle la tiare offerte à la Reine Victoria.

Sont présentés ici des chefs d’œuvre des collections du Louvre, des prêts de collections privées, mais surtout, des pièces qui n’étaient jamais sorties du territoire iranien : la couronne d’Aqa Muhammad Shah, par exemple, ou encore des Corans, des manuscrits, enluminures, livres et costumes.

Si vous êtes en manque de soleil, sur votre route des vacances de Pâques ou lors de vos escapades de printemps, n’hésitez pas à faire un crochet par ce musée.

A noter que pour les enfants un parcours découverte est prévu : 16 petits cartels explicatifs permettent aux plus jeunes de suivre l’exposition. Il y a également des visites ateliers adaptés pour chaque âge (consulter le programme détaillé sur le site du Musée). Visites guidées tous les jours sauf les mardi à 15h (sauf les 31 mars, 1er et 2 avril). 6€ (4€ tarif réduit).

On ne le répétera jamais assez.... il ne faut pas manquer la Galerie du Temps (dont l'entrée est libre !), qui s’est enrichie en décembre de nouvelles œuvres (tous les ans, 20% des œuvres sont retirées et remplacées par d’autres) dont les 4 babouins en granit rose de Louxor offerts à la France en même temps que l’obélisque de la place de la Concorde ou encore de quelques trésors nationaux dont les deux sublimes statuettes en ivoire datant de 1260.

Ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h à 18h. Gratuit pour les -18 ans, 5 € pour les 18-25 ans et 10€ pour le plein tarif.

Louvre-Lens : 99 rue Paul Bert 62300 Lens. Site : www.louvrelens.fr

Inscrivez-vous à nos newsletters

Recevez nos bons plans et idées pour vos week-ends !

JV en kiosque - Abonnement

Eté 2018

COVER 67small
  • Enquête - Parcours vintage en Belgique
  • Les Jeux d'Hiver fêtent leurs 30 ans
  • Virée estivale à Anvers
  • + 1 grand supplément immobilier de 76 pages !
En vente chez votre libraire le 14 juin 2018.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :