Agnès Guillaume aux Musées royaux des Beaux-Arts

Du mardi 23 avril 2019 au dimanche 28 juillet 2019 | Texte : Pierre Bakroot

Exposition de l'artiste belge jusqu'au 28 juillet

Vidéos, œuvres mixtes sur papier, tirages de matière organique et de pigments, broderies... Agnès Guillaumemontre toute l'étendue de son talent aux Musées royaux des Beaux-Arts. L'œuvre vidéographique de l'artiste renvoie vers une vaste tradition picturale. Le tout évoque des tableaux en mouvement charriant dans leur sillage un ailleurs "ouvert et polysémique".

Musées royaux des Beaux-Arts, rue de la Régence 5 à 1000 Bruxelles - Site: fine-arts-museum.be - Ouvert du mardi au vendredi de 10h à 17h, le week-end de 11h à 18h - Entrée: de 3 à 10€
Les Victors de JV 2019

Newsletter

JV en kiosque - Abonnement

Eté 2019 - en vente le 14 juin

73small
  • La Belgique et son Histoire africaine
  • Georges Simenon, une énigme belge
  • Week-end à Bordeaux
  • Supplément Immobilier

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Ça coûte un pont »

    Ce qui coûte un bras à un Français coûte un pont à un Belge...

  • « Casse...tête »

    Casse...tête

    Qu’est-ce qu’un gendarme couché, qu’est ce qu’un dos d’âne, qu’est-ce qu’un ralentisseur ? En Belge c’est un cassevitesse. À ne pas confondre avec le cassis, qui trouve aussi ses racines dans « casser » mais désigne des deux côtés de la frontière plutôt un
    creux qu’une bosse. Quelle qu’en soit la dénomination, la multiplication de ces empêcheurs de rouler à fond finit par nous les casser… Les oreilles bien entendu.

  • « Choco »

    En belge ce n'est pas un biscuit !