Défilé La Cambre-Mode[s]

Du vendredi 2 juin 2017 au samedi 3 juin 2017

350 mannequins défileront les 2 et 3 juin prochains aux Halles de Schaerbeek avec les créations des 8 étudiants en dernière année. (ADELE ANDREONE - ALIX BRANDENBOURGER - GABRIEL FIGUEIREDO - ANTOINE GUITOU - GRIMAUD LECLERCQ - ESTER MANAS - CLOVIS NIX - KEVIN PRAET : retenez bien ces noms)

Le cursus à La Cambre-Mode[s] porte sur une période de cinq ans et est articulé autour de deux axes principaux : stylisme et design de mode.

Tickets disponibles en ligne (32€50 assis, 17€50 debout).

Vendredi 2 et samedi 3 juin 2017 - Ouverture des portes à 20h, Défilé à 21h Halles de Schaerbeek.

22A rue Royale Sainte Marie
1030 Bruxelles

http://www.lacambre.be

Inscrivez-vous à nos newsletters

Recevez nos bons plans et idées pour vos week-ends !

JV en kiosque - Abonnement

Avril - Mai 2018

cover66small
  • Enquête - Art contemporain, la Belgique s'impose
  • Le pain en Belgique
  • Namur au printemps
  • Le Japon sans se ruiner
En vente chez votre libraire le 12 avril 2018.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Là-tantôt »

    On le dit d’un événement qui s’est produit il y a peu de temps.

  • « Postposer »

    En Belgique, on ne différe pas, on ne reporte pas, on n'ajourner pas : on postpose.

  • « Casse...tête »

    Casse...tête

    Qu’est-ce qu’un gendarme couché, qu’est ce qu’un dos d’âne, qu’est-ce qu’un ralentisseur ? En Belge c’est un cassevitesse. À ne pas confondre avec le cassis, qui trouve aussi ses racines dans « casser » mais désigne des deux côtés de la frontière plutôt un
    creux qu’une bosse. Quelle qu’en soit la dénomination, la multiplication de ces empêcheurs de rouler à fond finit par nous les casser… Les oreilles bien entendu.