Dimanche sans voiture

Du jeudi 13 septembre 2018 au dimanche 23 septembre 2018

A la découverte du centre de Bruxelles

(c) photo DH.be

Le dimanche sans voiture ouvre traditionnellement la semaine de la mobilité. Une semaine au cours de laquelle les citadins sont amenés à réfléchir - voire à revoir- leur façon de se déplacer. Une semaine essentielle, au vu des dérèglements climatiques prégnants des derniers temps. On vous propose à l'occasion de cette journée particulière de redécouvrir le centre de la ville, souvent décrié depuis un certain piétonnier.

Brocante de la rue de Flandre. 

Dans cette rue du quartier Dansaert, réputé pour son goût de la mode et de ses créateurs flamands- se tient tous les ans le jour du dimanche sans voiture une brocante chic et choc. Les habitants de la rue (et des environs de la place sainte Catherine) sortent sur le trottoir et vendent leurs objets déco, vêtements vintage et accessoires de bon goût. On peut s’asseoir à une des terrasses (couvertes par mauvais temps) installées là par les nombreux restaurateurs du quartier. C’est familial et pointu, certains commerces de la rue font également braderie. On y déniche toujours un bel objet ou une belle fringue, l’ambiance est top et c’est l’occasion de (re)découvrir un quartier en pleine mutation.

Rue de Flandre, les 15 et 16/09, 9h à 19h

La bourse du Beurs

Le Beursschouwburg, pôle artistique flamand du centre ville, propose ce dimanche des animations pour petits et grands, à  l'intérieur et sur le vaste espace devant le batiment. Il y aura à manger et à boire, des concerts. A 15h, on vous recommande la visite de l’intérieur du lieu (qui a accueilli U2 ou Tom Wait, notamment) . Un atelier de réparation de vélo est également prévu, piloté par l’asbl bruxelloise Cyclo. Un autre, de potager urbain cete fois sera également proposé par le Kiosque à Graine.

Beursschouwburg, rue Auguste Orts, 22-28, Gratuit, de 10 à 18h, toutes les infos ici.

Vélo vole

Sur la place de la Monnaie, mais aussi les places Peter Benoit et Emile Bockstael à Laeken, le vélo sera à l’honneur. Des circuits y sont proposés, faits de bosses, fosses, virages… Place de la Monnaie, le slowbiking sera à l’honneur. Ca s'appelle le Bike Circus, mais les skate, roller et trottinettes sont aussi les bienvenus !

Places de la Monnaie, Emile Bockstael, Peter Benoit, de 9h à 18h, gratuit.

Campagne en ville

Le dimanche sans voiture, c’est aussi l’occasion de se mettre au vert, en ville. On file au Parc Royal, qui propose ses stands bio et bons, ses brasseurs (Bertinchamps, brasserie de la Cambre et de la Senne, Brussels Beer Project…), ses animations musicales et festives. Puis, après ça, on apprend à prolonger le vert en ville, chez nous, en s’inscrivant à un atelier « Cultiver en ville » pour organiser son coin de verdure à la maison.

Bruxelles Champêtre, Parc Royal, de 10 à 19h, www.bruxelles-champetre.be 

Atelier cultiver en ville : www.participez.environnement.brussels

Transmission et tradition

Dans l’îlot Sacré, la fête commence dès ce vendredi : la fête au folklore, habillage de Manneken Pis en point d’orgue à 18h en ouverture. Samedi, on (re)découvre le traditionnel théâtre de marionnettes de Toone lors de la représentation de Lucrèce Borgia. Puis le dimanche on profite de l’ambiance musicale et festives dans les rues autour de la Grand Place.

Apd 14/09, Ilôt Sacré, www.bruxelles.be/fetes-traditionnelles-de-lilot-sacre 

Se mobiliser pour la mobilité

Un dimanche sans voiture, c’est bien. Le prolonger toute l’année, c’est mieux. Pour se mettre au deux-roues, on file au salon Bike Brussels, sur le site de Tour et Taxi où sont proposés des information sur les alternatives de mobilité active, où sont présentes des agences de voyage spécialisée en cyclotourisme... On pourra y découvrir les meilleurs équipements adaptés à sa pratique cycliste et essayer les vélos d'exposition sur un circuit aménagé. équipements… Puis on filera à ParckFarm, ferme sociable située sur le site (dont on vous parlait ici) faire son pain à l’atelier four à Pain et prendre un verre à la cafétaria sous la serre. Enfin, on finira la journée au Mima, , à un coup de pédale de là, qui propose pour l'occasion une réduction du prix de l'entrée (7,5 €). 

Et on finit la journée, pourquoi pas, au Mima, qui propose la visite à 7,5 €. Visite qu’on prolonge, si on n’est pas trop vélo, par une croisière sur le canal.

Bike Brussels, à Tour et Taxis, avenue du Port, 86c, 1000 Bruxelles, du 15 au 17/09, www.bikebrussels.be

Packfarm, atelier four à pain de 14h à 118h, cafetaria ouverte de 14h à 19h, www.parckfarm.be

Mima, me au di, 10h à 18h, www.http://www.mimamuseum.eu/

Piétonnier réconcilié

Lors du dimanche sans voiture, mais aussi pendant toute la semaine (de la mobilité) qui suivra, le piétonnier sera sportif. Une piscine à vague géante y sera installée pour pratiquer le surf (prévoir un maillot pour l’activité), une finale de foot de rue organisée, et le BMX sera à l’honneur. Le clou de la journée du dimanche? Le recordman du monde de Highline traversera le boulevard Anspach, sur une sangle tendue à 60 mètres du sol. Les novices pourront s’essayer à la discipline, moins haut, toute la journée du dimanche, entre 10h et 18h.

Partout sur le piétonnier, 10h à 18h, Highline tendue entre l'UGC et  l'hôtel Métropole, programme complet ici.

Bruncher stylé

Si on veut s’éloigner (un peu) de l'hyper centre, on s’installe à la table de 90 mètres installée sur le boulevard de Waterloo pour déguster les mets proposés par les foodtrucks présents au son de DJ sets.

Rassasié, on file ensuite vers la place Poelart, convertie pour l’occasion en dancefloor géant. Des dimanches (sans voiture) comme ça, on en voudrait plus souvent, non ?

Family Brunch, parking du boulevard de Waterloo, 10h à 18h ; www.mobilix.brussels,

Play Label place Poelaert, de 16h à 22h, infos ici.

 

Et si on veut aller plus loin...

On déniche des perles aux puces organisées au Marché de saint Job (le samedi), concours du chien le plus sympathique et kermesse en extra, ou à celles du Chatelain (dimanche).

Et si on veut rester dans son quartier c'est possible (et souvent festif) aussi. Toutes les activités organisées par les communes sont renseignées ici.

 

 

EN PRATIQUE

Les 19 communes bruxelloises (dont la Ville de Bruxelles) sont interdites à la circulation automobile, de 9h30 à 19h. Sont concernés par cette interdiction, tous les véhicules à moteur, y compris les véhicules LPG, les véhicules électriques à 2, 3 ou 4 roues. Seuls les services urgents, les véhicules d'utilité publique et les personnes munies d'une dérogation pourront circuler. En outre, les vélos munis d'une assistance électrique sont autorisés à circuler.

Le Ring de Bruxelles sera ouvert à la circulation. Seules les sorties pour accéder au territoire de la Région seront fermées.

La STIB et DE LIJN sont gratuits. La SNCB propose un billet permettant un nombre de voyages illimités à 5 € (uniquement valable le 16/09).


Sont autorisés à circuler à condition de respecter la limite des 30 km/h :

  • les véhicules des compagnies de transports en commun ( STIB,  TECDe Lijn)
  • les taxis
  • les véhicules des services de secours
  • les autocars
  • les véhicules d'utilité publique
  • les véhicules de médias signés
  • les véhicules de type mini-bus (8 + 1 places) siglés HORECA
  • les personnes à mobilité réduite munies de la carte spéciale prévue à l'article 27.4.3 d de l'Arrêté royal du 1er décembre 1975 portant sur le règlement général de police de la circulation routière. Le titulaire de la carte doit être présent dans le véhicule
  • les personnes munies d'un laissez-passer délivré par les autorités
  • les véhicules munis d’une place immatriculée CD (corps diplomatique) pour autant qu’ils transportent effectivement un diplomate ou que le chauffeur dispose d’une feuille de route ou d’un ordre de mission

Newsletter

JV en kiosque - Abonnement

Octobre 2018

JV69
  • Enquête - La bière en Belgique
  • Virée à Louvain
  • Notre dossier sur la Grande Guerre
  • Découverte de la communauté des collectionneurs de montres
En vente chez votre libraire le 07 septembre.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :