Albane et Guillaume à Houston

Paru dans JV 63 | Texte : Geneviève du Parc Locmaria

Avec leurs deux jeunes enfants, Albane et Guillaume vivent au Texas depuis deux ans et demi. Loin des stéréotypes, Houston offre une qualité de vie qui séduit et enchante le couple, très heureux de vivre cette expérience d’expatriés
au cœur du « lone star state ».

Sans voiture, vous n’existez pas au Texas. » Véritable deuxième maison, la voiture permet de se rendre à tous les « drive ». Banque, courses, achat de pizzas ou autres types de nourriture et même pharmacie : tout peut s’acquérir sans quitter le siège de son automobile. Autre constat saisissant pour les Français : Houston, quatrième ville des États-Unis, s’étend sur des milliers de kilomètres et fait dix fois la superficie de Bruxelles. « Impossible de se rendre à pied ou de prendre le bus pour aller voir des amis », plaisante Guillaume. Ici, ce sont les SDF qui marchent dans la rue. Pour cet ingénieur passionné de vidéo, cette notion de grands espaces peut aussi s’avérer être un véritable plus. Facile de vivre, élever des enfants et recevoir des amis dans un univers où l’espace n’est plus un luxe mais monnaie courante. « Et puis, tout est ouvert tout le temps », explique avec joie Albane. Pas de queue au supermarché ni au restaurant, pas de problème de parking, toujours une chaise haute à disposition et surtout une population bienveillante et accueillante. Lorsque Albane et Guillaume s’installent, ils sont surpris par la richesse culturelle de Houston. Pas de musées exceptionnels ou de bâtiments classés, mais un melting pot de nationalités. Résultat, il n’est pas rare de faire ses courses et d’entendre parler arabe, italien, américain, espagnol dans les rayons. « Nos amis sont Asiatiques, Vietnamiens, Thaïlandais, Chinois, Vénézuélien, Dubaïotes, Syriens et Français », commentent-ils.


Ouverture d’esprit, absence de jugement, curiosité de l’autre : on est loin du stéréotype d’une culture sudiste étriquée et conformiste. Léger bémol avec les autochtones. L’Américain a le contact très facile mais lorsqu’il s’agit de devenir ami, c’est plus complexe. Mais avec plus de 160.000 personnes au total qui arrivent par an à Houston, il est aisé de comprendre que s’investir en amitié requiert beaucoup d’énergie.


Tous deux apprécient le dynamisme, la bonne humeur et l’optimisme omniprésent des Américains. « Un échec n’est jamais mal vu. Il est vu comme une expérience formatrice pour mieux rebondir », note Guillaume. Dans sa société, l’ingénieur bénéficie d’une ambiance de travail détendue où la notion de confiance prime. Le télétravail est répandu et les horaires décalés sont pratiqués régulièrement. Comble de la flexibilité : pas de jugement si l’on doit conduire son enfant à un rendez-vous de pédiatre en cours de journée. Nul besoin de justifier une absence courte.


Albane et Guillaume profitent de leur séjour pour voyager aux quatre coins du pays. Là encore, il est si facile de réserver un vol, louer une voiture, dénicher un hôtel « kids friendly ». Leurs États préférés ? Hawaï et Colorado. L’un pour ses plages, la diversité de ses paysages et de ses climats. L’autre pour ses étendues à perte de vue et la qualité de l’accueil.


Se voient-ils toute leur vie aux États-Unis ou à l’étranger ? «  Nous pensons regagner l’Europe quand les enfants seront au collège », explique Albane. Priorité à la qualité de l’enseignement et au retour vers la famille pour cette jeune Franco-belge, attachée à ses racines. À noter aussi que le système américain n’est pas adapté à des familles nombreuses et que le système de santé reste hors de prix. Mais rien ne presse pour le moment : leur aîné, Léonard n’a que deux et demi !

Leurs adresses :

Se promener à Brazos Bend State Park
À 50 minutes au sud de Houston, cet immense parc verdoyant fait de marécages permet
de voir des alligators sauvages.
21901 FM 762 Rd, Needville, TX 77461,
tél : 00 1 979 553 5102.

Découvrir le Musée Fine Art
Dans une atmosphère contemporaine au cœur de Houston, c’est le musée qui rassemble le plus de toiles de tous courants. Excellent food truck fusion japo-mex sur une terrasse abritée aux pieds du musée.
1001 Bissonet St, Houston, TX 77 005,
tél : 00 1 713 639 7300,
site : mfah.org.

Se détendre en musique au Miller Outdoor Theater
Belle salle de concert ouverte sur un parc vallonné. Sur la pelouse en appréciant un opéra, concert ou opérette, en famille ou entres amis, chacun apporte son pique-nique ! Gratuit.
6000 Hermann Park Dr, Houston, TX 77030, tél : 00 1 832 487 7102, site : milleroutdoortheater.com.

Danser au Wild West
Ambiance texane, bières locales pour apprendre le rythme des danses de country music. Chapeau de cowboy et santiags de rigueur !
6101 Richmond Ave, Houston, TX 77057,
tél : 00 1 713 266 3455, site : wildwesthouston.com.

Un week-end dans un ranch
Dépaysement et ambiance familiale garantis au Twin Elm Ranch à 4h de Houston. Repas, piscine, nuitée, balade à cheval, tour en tracteur au coucher de soleil, feu de camp, descente d’une rivière en bouée : tout est compris. Brocantes réputées à Bandera.
810 FM 470, Bandera, TX 78003, tél : 00 1 830 796 3628, site : twinelmranch.com.

Déguster un véritable burger
Le meilleur burger gourmet de Houston s’appelle le Guru Burger. Celui à l’huile de truffe est un régal.
2268 Texas Dr, Sugar Land, TX 77479, tél : 00 1 281 313 0026, site : guruburgers.com.

Découvrir le golf
Le concept du Topgolf est attrayant. Sur un practice de 3 étages ouvert de nuit avec des lumières phosphorescentes, chacun joue avec son niveau, et les points sont calculés en fonction de la cible où mettre la balle ! Chacun joue son tour entre amis dans son espace privatif, en dînant en même temps dans de confortables canapés.
1030 Memorial Brook Blvd, Houston, TX 77084, tél : 00 1 281 406 3176, site : topgolf.com.

Houston Livestock Show and Rodeo
Événement immanquable en mars : le championnat du monde de rodéo. Un spectacle et un événement sportif composé d’épreuves issues du travail des cow-boys.
3 NRG Pkwy, Houston, TX 77054, tél : 00 1 832 667 1000, site : rodeohouston.com.

 

 

 

Articles associés

+ d'articles associés
Les Victors de JV 2019

Newsletter

JV en kiosque - Abonnement

Eté 2019 - en vente le 14 juin

73small
  • La Belgique et son Histoire africaine
  • Georges Simenon, une énigme belge
  • Week-end à Bordeaux
  • Supplément Immobilier

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :