Jean-François Patiny, insolite voyageur

Paru dans JV n°37 - Été 2013 | Texte : Aurélie Koch, Photos : F. Buyckx

À 40 ans à peine passés, Jean-François Patiny aura bientôt vingt ans de maison. C’est dire s’il connaît Continents insolites sous tous ses aspects.

Entré frais émoulu de l’Institut Supérieur de Management Hôtelier, il commence au bas de l’échelle dans cette ASBL créée par Miguel Cotton quinze ans auparavant et alors basée rue de la Révolution.

Il y fait ses classes, à l’accueil téléphonique d’abord, où il apprend tout de l’entreprise et du métier : « l’accueil est au centre de l’activité, et ainsi j’ai appris très vite », confesse-t-il. Il gravit ensuite tous les échelons, voit l’entreprise passer d’ASBL à coopérative puis à SA et sa formule se développer au-delà des frontières.

Ce développement se fera toujours conformément à la philosophie de Continents insolites : sur mesure, proximité, connaissance intime des destinations comme des clients.

Première démonstration de cet abord plus exclusif qu’élitiste du voyage, les bureaux de la société portent tous des dénominations qui renvoient à la dimension humaine et quasi « familiale » de l’entreprise : « la Maison » pour la maison mère à Bruxelles, rue César Franck, « l’Appart » pour la sœur de Paris, « l’Atelier » pour celle de Lyon et « la Suite », clientèle haut de gamme oblige, pour celle de Monte-Carlo.

Jean-François Patiny, comme la plupart des douze collaborateurs de l’agence bruxelloise, se transforme en vendeur-conseiller dès qu’un client franchit la porte. Comme ses « collègues », il maintient ses connaissances en voyageant deux à trois fois par an avec un groupe de clients.

C’est cette connaissance intime du terrain renforcée par des équipes de « réceptif » triées sur le volet qui a poussé Continents insolites à s’écarter imperceptiblement du voyage strictement sur mesure il y a deux ans.
Peut-être pour maintenir le nombre plus ou moins stable de 2.500 clients annuels malgré la crise, Continents insolites a lancé deux lignes que l’on pourrait assimiler à du prêt-à-porter de luxe.

Un guide « petits groupes et croisières » propose à un public exigeant une série de voyages programmés à dates fixes pour des groupes qui n’excèdent quasi jamais douze personnes et bénéficient de la même qualité de prestations que les voyages à la carte. Ces voyages auront fait retourner Jean-François Patiny en Afrique Australe, sa passion avec le sport automobile.

Continents insolites :

44a rue César Franck, 1050 Bruxelles, tél. : 02 218 24 84 
41 bv des Capucines, 75002 Paris, tél. : +33 (0)1 55 42 81 03

Continents insolites

 

 

Articles associés

+ d'articles associés

Newsletter

JV en kiosque - Abonnement

Octobre 2018

JV69
  • Enquête - La bière en Belgique
  • Virée à Louvain
  • Notre dossier sur la Grande Guerre
  • Découverte de la communauté des collectionneurs de montres
En vente chez votre libraire le 07 septembre.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :