Charles Riva, allers-retours artistiques

Paru dans JV n°37 - Été 2013 | Texte : Marie Delloye, Photos : F. Buyckx

Né à Paris d’une mère peintre et d’un père architecte, Charles Riva développe son amour pour l’art dès ses 12 ans, lors d’une expo sur le pop art à Cologne.

Alliant à la fois le monde suranné des BD qu’il aimait lire et la créativitécolorée des toiles, le pop art a décidé de son avenir, il sera artistique.

Parti vivre à New York à 19 ans, il développe ses connaissances et se tisse un réseau de spécialistes de l’art contemporain, pour ouvrir sa première galerie en 1998 à New York, la « Riva Gallery ». Suivront deux autres adresses sous le nom de « Sutton Lane » qu’il inaugurera avec un associé, à Londres et à Paris. Les artistes qu’il affectionne particulièrement sont issus de l’art américain, et contemporain.

Parmi eux, il cite Paul McCarthy, Mike Kelley, et le collectif Reena Spaulings. Au fil des ans, Charles Riva, en véritable passionné, se construit une collection qui réunit toutes les œuvres qu’il aime depuis ses débuts. C’est d’ailleurs cette collection personnelle et impressionnante qu’il a décidé de présenter au public... à Bruxelles. « Comparé à Paris, Bruxelles possède un meilleur programme contemporain et les collectionneurs sont plus nombreux ici. Je voulais m’installer dans un lieu qui ne présente que les œuvres que j’aimais. Et puis le monde de l’art contemporain se développe bien à Bruxelles, et je suis heureux d’en faire partie. »

Appelé « Charles Riva Collection », l’espace épuré situé dans le quartier Louise présente deux expos par an qui durent chacune six mois. « Contrairement aux galeries qui ont fermé maintenant, la collection c’est moi qui la crée de A à Z. Chaque pièce présentée a été choisie, et parfois dénichée sur une période de 7 à 8 ans. Au fil des années, j’ai suivi les artistes tout en achetant des œuvres qui illustrent leur évolution artistique. C’est cela que j’essaie de présenter dans cet espace. Je veux garder une certaine ligne artistique pour rester cohérent et accessible au public belge et international. Car c’est cela que j’apprécie aussi à Bruxelles, son côté cosmopolite mais aussi plus calme. Ici on prend le temps de vivre... ça me change de New York et j’ai la chance de vivre dans les deux pôles ! » New York à Bruxelles, c’est tout un univers à découvrir et, grâce à lui, c’est à deux pas de chez vous !

Charles Riva Collection :

21, rue de la Concorde, 1050 Bxl, tél. : 02 503 04 98
Charles Riva Collection

 

 

Articles associés

+ d'articles associés
  • Français d'ici

    Pierre Marie Giraud, le goût des arts,

    Paru dans JV1, mars-avril-mai 2007

    Ce galeriste berrichon, lauréat des Victors 2013 est né à quelques kilomètres du « centre exact de la France », parachuté en plein coeur du Sablon.

  • Français d'ici

    Antoine Lehebel

    Paru dans JV46

    Ce jeune Breton de 32 ans, qui officie comme sommelier depuis mars 2012 à la Villa Lorraine reste humble et modeste face à sa désignation comme meilleur sommelier de Belgique en 2014.

  • Français d'ici

    Françoise Byé

    Paru dans JV47

    Son crédo ? Valoriser le savoir-faire des sociétés françaises hors de France. Avec une amie, elle a créé "Les Confidents", une agence de recherche de fournisseurs adaptés aux besoins des architectes et décorateurs.

  • Français d'ici

    Violetta de Winter

    Paru dans JV47

    Son nom semble sorti tout droit d’un roman, comme son parcours : Violetta collectionne les voyages, les vêtements haute couture et les objets rares. Elle vient de s’installer près de Liège. Dans un manoir bien sûr !

  • Français d'ici

    Jean-Charles Tolza

    Paru dans JV46

    Ce quinqua volontiers séducteur à l’accent méridional prononcé ne pouvait pas baptiser autrement la société d’événements qu’il a créée il y a un an : Sud à Bruxelles.

  • Français d'ici

    Valérie Bach

    Paru dans JV14, Septembre-octobre 2009

    C’est en Belgique que cette Parisienne hyper active a su épanouir ses passions : l’art, le vin, la famille, les amis… pour parvenir à un équilibre subtil que le temps consolide chaque jour.

  • Musées

    Centrale for Contemporary art

    Mardi 10 mai 2016

    Ce bâtiment semi-industriel de 1.000 m2 qui fut la première centrale électrique de la ville (1901) est aujourd’hui le centre d’art contemporain de la Ville de Bruxelles.

  • Français d'ici

    Nathalie Obadia

    Paru dans JV11, février 2009

    Pour l’ouverture d’une succursale étrangère de sa galerie d’art parisienne, cette jeune femme passionnée et dynamique a choisi Bruxelles.

  • Français d'ici

    Wim Delvoye

    Paru dans JV22, Décembre-janvier 2011

    Cet artiste belge contemporain sans tabou questionne la société à travers des oeuvres audacieuses.

  • Expos

    L’homme et la nature au Château de Seneffe

    Du dimanche 5 mai 2013 au lundi 11 novembre 2013

    Une expo en plein air, du 5 mai au 11 novembre 2013.

  • Français d'ici

    Arielle d'Hauterives

    Paru dans JV47

    Cette Franco-belge a mis quelques années avant de créer sa galerie, même si son envie de défendre des artiste ne date pas d'hier. C'est aujourd'hui chose faite, et "ses" artistes sont exclusivement féminine.

  • Musées

    Wiels

    Mercredi 11 mai 2016

    Le grand centre d'art contemporain de Bruxelles installé dans une ancienne brasserie à Foret.

Newsletter

L'agenda

JV en kiosque - Abonnement

Déc. 2019 - Janv. 2020 

JV76 SMALL
  • Enquête: Luxe, le boom du sur-mesure
  • Talent: l'atelier du modiste Elvis Pompilio
  • Finances: investir dans l'art
  • Escapade à Florence

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :