Chantal Rens

Paru dans JV39 | Photos : E. Scagnetti

Chantal Rens passe sa jeunesse dans le centre de la France, à Vichy, puis vingt-deux années à Paris où, psycho-sociologue, elle débute sa carrière professionnelle en tant que responsable de formation dans le milieu bancaire, puis en tant que journaliste économique. Son credo « aide-toi et le ciel t’aidera » lui permet de rebondir après une page douloureuse de son existence et, quelques années plus tard, son mariage avec un Belge d’Anvers lui fait découvrir Bruxelles où elle s’installe avec ses deux enfants en 1997. L’un se réalise dans la musique, l’autre termine des études commerciales à Paris.

Son credo : « trouver sa voie »

Son intérêt pour l’être humain l’amène à ce constat : « parmi les nombreuses personnes que je rencontre, combien peuvent se targuer d’avoir vraiment trouvé leur voie ? » C’est ainsi qu’elle entame sa troisième carrière professionnelle à Bruxelles après de multiples formations en France et en Belgique. Elle fait sienne cette conviction de James Hillman, psychanalyste américain jungien : « chaque personne porte en soi une unicité qui est déjà présente, avant de pouvoir être vécue. » Du rêve à la réalité : comment trouver ma place dans la vie ? à partir de quels atouts et de quels talents ?

Surmonter ses inhibitions et mettre en œuvre ses objectifs

Dorénavant, c’est ce à quoi Chantal Rens va s’atteler : accompagner des jeunes de 15 à 25 ans pour les aider à définir une orientation, approfondir leur motivation et mettre au point une méthode de travail, ce qui leur permet de développer leur confiance en eux... Elle reçoit également des adultes, en gestion de carrière, notamment des femmes, qui cherchent à trouver leur juste place dans la vie. Ensemble, elles formalisent un projet, professionnel ou non, et tracent un itinéraire pour le matérialiser au mieux.

Ce que Chantal Rens trouve particulièrement intéressant dans cette démarche, c’est qu’elle concerne à la fois la réalité psychique de l’individu (blocage émotionnel, croyance limitante...) et, une fois ces inhibitions surmontées, la mise en œuvre concrète de leurs objectifs (réussite d’examens, rédaction de Cv, simulation d’entretiens...). En parallèle, son amour des mots l’a poussée à rédiger différents ouvrages sur ses sujets de prédilection, « travailler son marketing personnel », « savoir évoluer en interne », « stimuler sa créativité », etc.

Le temps de détente qu’elle s’accorde, elle le passe le plus souvent en mer, grâce à la passion de son mari. Ces échappées sur leur bateau lui permettent de se ressourcer le long des côtes belges. Avant de replonger dans l’exploration de nouveaux talents.

Articles associés

+ d'articles associés
  • Français d'ici

    Agnès Ogier

    Paru dans JV 49 - été 2015

    Nommée présidente de Thalys en décembre 2014, cette centralienne est chargée de faire de la société d’exploitation actuelle une véritable entreprise ferroviaire.

  • Français d'ici

    Anne Floderer

    Lundi 2 juin 2014

    En créant la première agence de presse « online », Anne se pose en pionnière dans les relations presse. Avec un fichier de 80.000 journalistes, elle traverse les frontières.

  • Français d'ici

    Nadine Flammarion

    Paru dans JV 45

    En famille, elle a ouvert un hôtel dans les Galeries Saint-Hubert

  • Français d'ici

    Lorraine Archambeaud (Bettina Vermillon)

    Paru dans JV 55 - Eté 2016

    C’est en 2012 que la Parisienne Lorraine Archambeaud, installée à Bruxelles depuis près de trois ans, lance sa marque de souliers d’exception Bettina Vermillon.

  • Français d'ici

    Famille Mazel

    Paru dans JV 49 - été 2015

    Si dans la famille Mazel, on demande d’abord le père, c’est que sans lui rien n’eut été possible, et que la galerie qui porte son nom n’aurait pas vu le jour.

  • Français d'ici

    Marie Aflalo

    Jeudi 29 mai 2014

    Cette Française, passionnée d’objets vintage américains, partage sa vie entre ses deux boutiques de Paris et Bruxelles, pour transmettre un peu de la fantaisie des années 40-50 américaines.

  • Français d'ailleurs

    Au bout du monde... à Nouméa !

    Paru dans JV 48 - Avril-Mai 2015

    « Nouméa... Mais c’est très très loin ! », s’exclame Marie-Bénédicte lorsque son mari lui annonce qu’il postule pour un emploi sur l’île du Pacifique.

  • Français d'ici

    Claude-France Arnould - Ambassadeur de France à Bruxelles

    Paru dans JV 52 - décembre 2015 / janvier 2016

    Arrivée en fin d'année 2015, notre ambassadeur de France à Bruxelles est une Européenne convaincue qui a longtemps travaillé dans des services liés à la défense.

  • Français d'ici

    Patrice Besse et Stéphane Schweitzer

    Jeudi 15 mai 2014

    En 20 ans, Patrice Besse a fait de l’agence immobilière familiale un groupe haut de gamme français. Il arrive à Bruxelles avec Stéphane Schweitzer.

  • Français d'ici

    Annemieke Dubois et Geneviève Heintz

    Paru dans JV 43

    Elles viennent toutes les deux des Ressources humaines. Après avoir fait leurs armes dans des sociétés, elles ont décidé d’ouvrir l’antenne belge de Berkeley, l’agence matrimoniale très haut de gamme venue de Londres.

  • Travailler

    Trouver un emploi en Belgique quand on est français

    Paru dans JV 29 - Mis à jour 2017

    Vous êtes arrivé en Belgique et vous cherchez du travail. Que faut-il savoir pour votre recherche ?

  • Français d'ici

    Christophe Nijdam - Finance Watch

    Paru dans JV 52 - décembre 2015 / janvier 2016

    Il a pris la direction de l’ONG Finance Watch en 2014.

Inscrivez-vous à nos newsletters

Recevez nos bons plans et idées pour vos week-ends !

JV en kiosque - Abonnement

Septembre 2018

JV68smallsmall
  • Enquête - Le vin en Belgique
  • Notre cahier spécial finance sur la succession
  • Virée automnale à Malines
  • Découverte de la communauté tango
En vente chez votre libraire le 07 septembre.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Encodé »

    Se dit pour enregistrer un fichier, passer une écriture comptable, reproduire son numéro de compte en banque...

  • « Question de mode »

    Connue pour ses couturiers talentueux, la Belgique n’en attribue pas moins des noms différents des nôtres à des objets et accessoires qui se ressemblent.

  • « Maison de maître »

    C'est la maison bruxelloise typique.