Famille Mazel

Paru dans JV 49 - été 2015 | Photos : Laetitia Bazzoni

Si dans la famille Mazel, on demande d’abord le père, c’est que sans lui rien n’eut été possible, et que la galerie qui porte son nom n’aurait pas vu le jour.

Mazel c’est une famille. Cette rubrique habituellement ouverte aux seuls talents individuels, allant parfois jusqu’à la paire, accueille aujourd’hui une famille. Le père, la mère, le fils et la fille. Et si dans la famille Mazel on demande d’abord le père, c’est qu’il est vrai que sans lui rien n’eût été possible. Et sûrement pas cette installation dans un cadre aussi spectaculaire à l’intérieur qu’il est discret vu de cette rue bien peu commerçante du Ixelles en plein renouveau.

Patrick, c’est le père, quinqua du dernier quart, est devenu designer chez Maubert, parfumeur grassois, après sciences-po et les Arts et Métiers. Il se lancera ensuite avec Arthus Bertrand dans l’industrie du pin’s aussi florissante qu’éphémère avant de s’engager dans l’architecture d’intérieur. Pour ses clients d’abord, soucieux d’un service complet, il achetera des œuvres d’art pour « personnaliser » leur intérieur, puis pris au jeu il les collectionnera pour lui-même, avec une certaine prédilection, qui marque encore aujourd’hui la galerie bruxelloise, pour la figuration narrative.

De la collection au courtage il n’y avait qu’un pas qu’il franchit au milieu des années 90, il négocie tableaux, sculptures et meubles avec un certain succès qui lui permet de se lancer dans l’édition de bijoux avec quelques artistes qu’il affectionne et qui l’affectionnent particulièrement. Cette activité se poursuit actuellement à Bruxelles avec des bijoux et des sculptures de Stéphane Pencréac’h, Quentin Garel et Hubert Le Gall.

Caroline, la mère, dont Patrick dit qu’elle est à la fois son bras droit et son bras gauche depuis 34 ans est devenue à Bruxelles la maîtresse de galerie comme d’autres sont maîtresses de maison. En 2006 elle imaginera avec lui les contours de cet ancien hôtel de passes de la rue du Capitaine Crespel dont il ne reste que quatre murs et dans lequel ils pourront tout agencer par larges plateaux communiquant entre eux. Ce large espace « impensable à Paris » permettra par son volume d’accueillir une immense réserve qui illustrera la philosophie de Mazel Galerie : conserver un nombre significatif d’œuvres des artistes défendus par la galerie après que les expositions ont pris fin.

« C’est ainsi que Hubert le Gall, designer français qui en est à sa quatrième expo chez Mazel sera toujours présent après le finissage, le 11 juillet 2015, explique édouard, le fils, 28 ans, qui a complété la formation délivrée par son père par des études d’histoire de l’art. Laura, la fille, 26 ans, n’est pas passée par la case études supérieures, et a, comme son frère, acquis sa culture artistique et sa sensibilité au marché dans les innombrables ventes de Drouot où leur père les a entraînés dès leur plus jeune âge.

Mazel Galerie est familiale jusque dans le choix des artistes, obligatoirement validés par ses quatre membres qui adhèrent tous à une même vision de l’art contemporain dont sont exclus violence, trash, provocation et art conceptuel et avec eux les prix fous. Chez Mazel Galerie, le prix moyen est de 8.000 €. Raisonnable, non ?

Mazel Galerie
22 rue du Commandant Crespel,
1050 Bruxelles
site : mazelgalerie.com.

Articles associés

+ d'articles associés
  • Expos

    Bozar Expo : Regards sur "l'autre"

    Du vendredi 6 février 2015 au dimanche 31 mai 2015

    Au printemps 2015, Bozar Expo braquera ses projecteurs sur "l'autre".

  • Français d'ailleurs

    Histoires stambouliotes

    Paru dans JV 43 - Eté 2014

    Stambouliote depuis août 2009, rien ne prédisposait Elodie Naftalski à quitter la région parisienne et son travail d’infirmière pour s’installer avec sa famille sur les rives du Bosphore. Et pourtant…

  • Français d'ici

    Anne Floderer

    Lundi 2 juin 2014

    En créant la première agence de presse « online », Anne se pose en pionnière dans les relations presse. Avec un fichier de 80.000 journalistes, elle traverse les frontières.

  • Français d'ici

    Claire Bataille

    Paru dans JV 39 - Oct-nov 2013

    Claire Bataille a créé l’un des plus grands bureaux d’architecture belges et a décidé de passer la main. En douceur et dans l’harmonie, deux valeurs instrinsèques de sa vie.

  • Bijoux

    1850 - bijoux anciens et expertises

    Paru dans JV 39 - Oct-nov 2013

    Un passionné de bijoux anciens. Boutique et expertises.

  • Salons & foires

    BRAFA 2014

    Du samedi 25 janvier 2014 au dimanche 2 février 2014

    Le rendez-vous incontournable des amateurs d'art, à Tour et Taxis du 25 janvier au 2 février 2014.

  • Bijoux

    Ciel Mes Bijoux

    Paru dans JV 39 - Oct-nov 2013

    Bijoux vintage et moderne, une boutique dans les Galeries Saint-Hubert.

  • Rendez-vous

    BRAFA 2016

    Du samedi 23 janvier 2016 au dimanche 31 janvier 2016

    Le rendez-vous incontournable des amateurs d'art, à Tour et Taxis du 23 au 31 janvier 2016.

  • Talents

    La Patinoire royale

    Mardi 19 mai 2015

    Construite en 1877 derrière l'avenue Louise, cette ancienne patinoire vit une seconde jeunesse en tant que lieu d'exposition.

  • Rendez-vous

    BRAFA 2017

    Du samedi 21 janvier 2017 au dimanche 29 janvier 2017

    Le rendez-vous incontournable des amateurs d'art, à Tour et Taxis du 21 au 29 janvier 2017.

  • Français d'ailleurs

    Au bout du monde... à Nouméa !

    Paru dans JV 48 - Avril-Mai 2015

    « Nouméa... Mais c’est très très loin ! », s’exclame Marie-Bénédicte lorsque son mari lui annonce qu’il postule pour un emploi sur l’île du Pacifique.

  • Rendez-vous

    BRAFA 2018

    Du samedi 27 janvier 2018 au dimanche 4 février 2018

    Le rendez-vous incontournable des amateurs d'art, à Tour et Taxis du 27 janvier au 4 février 2018.

Inscrivez-vous à nos newsletters

Recevez deux fois par mois nos bons plans et idées pour vos week-ends !

JV en kiosque - Abonnement

Déc.-Jan. 2018

couvJV64mini
  • Enquête généalogie: vos ancêtres sont-ils Belges ?
  • Bonnes adresses : les meilleurs traiteurs à domicile
  • Redécouvrir le centre de Bruxelles
  • La danse en Belgique
En vente chez votre libraire le 7 décembre 2017.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :