Nathalie Obadia

Paru dans JV11, février 2009 | Texte : Aurélie Koch, Photos : Serge Anton


Nathalie Obadia, les oeuvres d'une vie.


Pour l’ouverture d’une succursale étrangère de sa galerie d’art parisienne, il y a quelques mois, cette jeune femme passionnée et dynamique a choisi Bruxelles.


« Je n’ai pas fait des études qui me destinaient à l’art contemporain, mais cette forme d’expression m’a toujours attirée, et d’une certaine manière elle faisait partie de ma culture, puisque mes parents étaient collectionneurs. Je suis née à Toulouse, mais je suis ensuite partie faire l’IEP à Paris, en 1982. A la fin de mes études, j’ai fait quelques stages dans différentes galeries, et je me suis directement orientée vers la création contemporaine, notamment chez Daniel Templon. En 1993, j’ai décidé de me lancer et d’ouvrir ma propre galerie. J’y présentais surtout des artistes étrangers, et j’ai immédiatement eu affaire à une clientèle internationale.

Je suis venue à la Foire de Bruxelles dès 1995, et ce premier contact avec les clients belges ne s’est jamais interrompu. Je trouve le public belge très intéressant, car souvent beaucoup plus réactif sur la jeune création. En général, qu’ils soient néerlandophones ou francophones, ils sont attentifs à la production d’artistes peu connus, et ils peuvent se passionner pour un peintre ou un sculpteur, en marge de sa cote existante ou de sa notoriété. Cela leur donne une grande liberté dans leurs choix, et parfois l’opportunité de faire de vraies découvertes avant tout le monde. En France, il me semble qu’on achète souvent sur base d’un reconnaissance déjà acquise.

A Paris, en 2003, je me suis installée dans un très beau local, assez classique. Parallèlement, j’ai commencé à me dire que ce serait idéal d’avoir un autre cadre d’exposition, avec comme option principale la défense de jeunes artistes. C’est ce que j’ai trouvé à Bruxelles: un espace sur trois étages, lumineux et pratique, idéal pour exposer. J’ai fait le grand saut en septembre 2008, et je suis ravie. Je navigue entre Paris et Bruxelles. J’aime beaucoup l’ambiance qu’il y a ici, le dynamisme, la curiosité... C’est le pays de tous les possibles.”


Site : galerie-obadia.com


Ses bonnes adresses :


White Hotel – 212 avenue Louise, à Ixelles, site: thewhitehotel.be.

L’Annexe – 55 rue Lesbroussart, à Ixelles, site : restaurant-lannexe.be.

Le Wiels – 354 avenue Van Volxem, à Forest, site : wiels.org. « Un centre d’art contemporain très dynamique. »

Les galeries Baronian-Francey et Janssen – « Ils m’ont beaucoup aidée. »

Le Museum Dhondt-Dhaenens – site: museumdd.be. « En Flandre, c’est un musée extraordinaire, à connaître. »

Nathalie Obadia, les oeuvres d’une vie a été sélectionnée pour les Victors 2013

Articles associés

+ d'articles associés
  • Français d'ici

    Flore de Brantes

    Paru dans JV 27, Octobre 2011

    Cette antiquaire et chineuse a ouvert la Galerie Flore à Bruxelles.

  • Français d'ici

    Marie-Christine Butel

    Paru dans JV46

    Arrivée le 22 septembre dernier pour remplacer Sylvain Berger comme Consul général de France à Bruxelles, Marie-Christine Butel ne manque ni de projets ni d’enthousiasme dans cette nouvelle fonction.

  • Français d'ici

    Félix Frachon

    Paru dans JV 54

    Dans sa galerie ouverte tout récemment rue Saint-Georges à Bruxelles, ce jeune français entend présenter le travail d’artistes indiens contemporains émergents ou confirmés, de “sa génération” et trop peu révélés en Europe.

  • Français d'ici

    Charles Riva, allers-retours artistiques

    Paru dans JV n°37 - Été 2013

    Ce galeriste français passionné par l’art américain a choisi Bruxelles pour y exposer sa collection personnelle.

  • Français d'ici

    Claire Baillet

    Paru dans JV46

    Cette jeune femme, qui a déjà une longue carrière internationale, est depuis 2013 directrice marketing chez Value Retail, le groupe américain qui détient notamment Maasmechelen.

  • Français d'ici

    Antoine Lehebel

    Paru dans JV46

    Ce jeune Breton de 32 ans, qui officie comme sommelier depuis mars 2012 à la Villa Lorraine reste humble et modeste face à sa désignation comme meilleur sommelier de Belgique en 2014.

  • Nos adresses

    Alice Gallery

    Paru dans JV 40

    Une galerie dédiée au Street Art.

  • Français d'ici

    Arielle d'Hauterives

    Paru dans JV47

    Cette Franco-belge a mis quelques années avant de créer sa galerie, même si son envie de défendre des artiste ne date pas d'hier. C'est aujourd'hui chose faite, et "ses" artistes sont exclusivement féminine.

  • Français d'ici

    Violetta de Winter

    Paru dans JV47

    Son nom semble sorti tout droit d’un roman, comme son parcours : Violetta collectionne les voyages, les vêtements haute couture et les objets rares. Elle vient de s’installer près de Liège. Dans un manoir bien sûr !

  • Français d'ici

    Jean-Charles Tolza

    Paru dans JV46

    Ce quinqua volontiers séducteur à l’accent méridional prononcé ne pouvait pas baptiser autrement la société d’événements qu’il a créée il y a un an : Sud à Bruxelles.

  • Français d'ici

    Madina Benvenuti

    Paru dans JV47

    Elle est née en Suisse, d'une mère Alsacienne et d'un père Italien. A Bruxelles où elle a suivi son mari, elle peaufine un projet ambitieux : Madineurope, "une fenêtre sur l'artisanat d'art européen".

  • Français d'ici

    Françoise Byé

    Paru dans JV47

    Son crédo ? Valoriser le savoir-faire des sociétés françaises hors de France. Avec une amie, elle a créé "Les Confidents", une agence de recherche de fournisseurs adaptés aux besoins des architectes et décorateurs.

Newsletter

L'agenda

JV en kiosque - Abonnement

Octobre 2019 - en vente le 17/10

COVER75mini
  • Enquête: Nos bonnes adresses beauté et bien-être pour aborder l'hiver en douceur
  • Talent: le céramiste Tristan Philippe
  • Liège: la Villa Consulaire
  • Week-end à Charleroi

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Occupé à »

    Lorsque le Français s’active, on dit qu’il est «en train de» faire quelque chose. Le Belge, lui, est «occupé à» faire quelque chose.

  • « Dès aujourd'hui en librairie  »

    Notre guide du parfait bilingue franco-belge est en vente avec le numéro 50 de JV !

  • « Avare sec »

    D’Harpagon, l’avare de Molière, à l’oncle Picsou de Walt Disney, les représentations du radin ne manquent pas.