Mahaut de Lesquen

Jeudi 7 février 2019


La petite dernière de cette fratrie de cinq enfants n’a pas été contrainte de se soumettre à la tradi- tion familiale qui n’affecte que les garçons qui doivent « faire Polytechnique » ; les filles en sont dis- pensées et font ce qu’elles veulent.

Mahaut, prénom peu usité dérivé de Mathilde qui signifie « force » et « bouclier » , a donc d’abord fait ce qu’elle voulait. C’est-à-dire HEC, qui l’a conduite vers un premier emploi dans l’immobilier commercial au sein d’une structure mon- tée par Morgan Stanley et Deutsche Bank à laquelle elle s’as- socie. Lasse de vendre du M2, elle se sent bientôt la fibre entrepreneuriale et s’aventure dans la création d’une chaîne de camions-restaurants. Elle l’avoue elle-même : « ça ne mar- chait pas très bien ». Mahaut a donc jeté l’éponge au moment où elle faisait la connaissance des fondateurs de Bio C Bon.

C’est ainsi qu’elle est devenue la directrice de la filiale belge du distributeur français.
Arrivée à Bruxelles il y a bientôt quatre ans avec mari et bientôt premier enfant, elle ouvrira le premier magasin chaussée de Charleroi en mai 2016, puis les ouvertures se succéderont à un rythme soutenu malgré un congé de maternité vite réglé. Aujourd’hui Bio C Bon compte déjà quatre points de vente en Belgique ouverts en moins de dix-huit mois. L’expansion du groupe se fait, en effet, à marche forcée : depuis sa création il y a dix ans l’enseigne a ouvert 150 magasins dont trente à l’étranger.

Bien que l’offre belge soit adaptée, notamment avec une gamme de produits dont un quart est acquis localement, le concept Bio C Bon s’inscrit dans un marché que ses promo- teurs ont découvert au fil de leur croissance et qui ne cesse d’évoluer.

Privilégiant la proximité et donc les centres-villes ils ont vite choisi de développer des surfaces dans lesquelles le consommateur peut faire l’ensemble des achats qu’il serait susceptible de faire dans un supermarché traditionnel. Seule chaîne bio d’origine française a avoir ouvert à l’étranger (aussi en Suisse, Japon, Italie, Espagne), les fondateurs de Bio C Bon pensent que ce choix, qui prouve que le concept fonc- tionne dans des pays très différents, accentue la valeur de leur entreprise et leur permettra de ravir le leadership en France à Naturalia qui pèse 3,2 % du marché contre 2,5 % pour eux.

L’ambition belge de Mahaut de Lesquen est au diapason et laisse augurer beaucoup de Bio C Bon outre Quiévrain. Bio C Bon, 18 chée de Charleroi, 1060 Bxl, tél : 02 538 96
30, site : bio-c-bon.eu. Lun-sam 10h-20h.

Newsletter

JV en kiosque - Abonnement

Février-Mars 2019

JV71
  • Enquête - le Parlement et les institutions européennes
  • Virée à Hasselt
  • Le renouveau du cœur de Liège
  • Racines: la Grand-Place de Bruxelles, une histoire franco-belge
  • Voyages: venez en Inde avec JV

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :