SELECTION VICTORS 2019 : Vincent Giolito - Error Management à Solvay

Paru dans JV 71 (fév-mars 2019)


Au terme d’une brillante carrière journalistique (au Dauphiné, puis Europe 1 et enfin Radio France et Le Figaro), Vincent Giolito obtient un MBA à l’Insead avant de se « mettre à son compte » en créant le site d’information Plusnews, dont la levée de fonds était pratiquement bouclée lorsque surgit la crise des subprimes. Patatras, les financiers se dérobent et Vincent Giolito revend de justesse le site au groupe Mondadori.
C’est à ce moment-là qu’intervient le premier changement de cap. Ayant pris goût à l’indépendance, il devient consultant en médias et stratégies. C’est alors qu’il décide de réorienter sa carrière. Objectif : devenir chercheur ou enseignant, plutôt hors de France. Il cherche d’abord à Genève, où un professeur rencontré au hasard d’une conférence le dirige vers Solvay, à Bruxelles où l’on cherche… un chercheur. Vincent Giolito intègre donc la prestigieuse école bruxelloise où il travaille depuis bientôt cinq ans pour devenir chercheur principal de cette nouvelle chaire en « erreur de management » créée à l’initiative de Pierre Drion, ex-patron de Petercam. Celui-ci avait constaté que « les meilleurs gestionnaires ne sont pas ceux qui ne commettent pas d’erreur – ça n’existe pas – mais ceux qui les gèrent de la meilleure façon ». Chaire Baillet Latour, Solvay Brussels School Economics & management.

site : solvay.edu, mail : vgiolito@ulb.ac.be.
 
SéLéCTIONNé POUR LES VICTORS 2019 DANS LA CATéGORIE 13-"LES CONCEPTS D'éCONOMIE DE DEMAIN".
ARTICLE PUBLIé DANS LE JV 71 (fév-mars 2019)
Les Victors de JV 2019

Newsletter

JV en kiosque - Abonnement

Eté 2019 - en vente le 14 juin

73small
  • La Belgique et son Histoire africaine
  • Georges Simenon, une énigme belge
  • Week-end à Bordeaux
  • Supplément Immobilier

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Rony »

    Rony ... soit qui mal se comporte.

  • « Communales »

    En octobre auront lieu les élections communales. C’est ce que nous appelons en France les municipales.

  • « Faire de son Jan »

    À la question de savoir ce que signifie « faire de son Jan » nous avons obtenu la réponse : « faire de son nez ». Clair, non ? Non ?