Anne-Christine Genouville, les voies de la France

Paru dans JV25, été 2011. | Texte : Alain Lefebvre, Photos : Merel ‘t Hart

 

macaronelu

 

 

Anne-Christine Genouville a été élue "Personnalité française de l'année" par le jury, lors des Victors 2015 ! 

 

 

 

 

 

En janvier 2011, elle hésitait sur son avenir. S’associer ou retourner à mi-temps à Paris ? Le poste de directeur général de la CFCIB, dont elle est membre, se libère : candidate, elle est choisie et débute en mars.

Lorsque son mari a été muté à Bruxelles il y a cinq ans, Anne-Christine Genouville est arrivée confiante dans la capitale belge : elle trouverait très vite du travail dans sa dernière spécialité, les ressources humaines ; les Français qui prétendaient connaître la Belgique le lui garantissaient. On avait simplement oublié de lui signaler qu’une petite formalité préalable était indispensable : lire, écrire, comprendre et parler le néerlandais. Elle renonce donc à poursuivre dans cette voie et pour les mêmes raisons linguistiques elle renonce aussi au métier qu’elle avait pratiqué pendant douze ans au sein du groupe CCF devenu HSBC : le réseau. Entrée comme commerciale, elle avait gravi tous les échelons pour devenir directeur d’agence avant d’aller au siège.

Elle crée donc la filiale belge d’un cabinet français de formation aux méthodes originales, Symbiosis. « Je les avais connus lorsque j’étais aux ressources humaines chez HSBC et j’ai toujours cru à leur concept ». Fondé sur des jeux de rôles et utilisant des comédiens professionnels, la méthode Symbiosis qu’Anne-Christine Genouville développe à Bruxelles pendant trois ans et demi a fait ses preuves en France dans les plus grands groupes comme dans les PME.

Néanmoins au terme de cette période, Anne-Christine commence à se poser des questions sur les conditions de son travail. Elle hésite donc en ce début 2011 : prendre un associé pour cesser de travailler seule ou retourner à Paris où HSBC lui propose un job à mi-temps. Le destin en a décidé autrement.

La chambre Française de Commerce et d’Industrie de Belgique vient alors de voir son directeur général, Lucas Boudet, s’envoler vers des cieux plus ensoleillés. Le président, Renaud Bentégeat, se met dans l’urgence à chercher son remplaçant. Membre actif de la Chambre au titre de Symbiosis, Anne-Christine en est informée rapidement. Elle pose sa candidature, est sélectionnée et finalement choisie.

Anne-Christine Genouville doit donc recruter de nouveaux membres, multiplier les événements du Club Affaires qu’elle entend dynamiser. « Et avec une équipe formidable, qui a maintenu l’activité comme si de rien n’était pendant les deux mois de vacance du poste de DG ».

CFCIB, 8 avenue des Arts, 1210 Bruxelles,
Tél : 02 506 88 11.
Site : cfci.be.

Inscrivez-vous à nos newsletters

Recevez nos bons plans et idées pour vos week-ends !

JV en kiosque - Abonnement

Eté 2018

COVER 67small
  • Enquête - Parcours vintage en Belgique
  • Les Jeux d'Hiver fêtent leurs 30 ans
  • Virée estivale à Anvers
  • + 1 grand supplément immobilier de 76 pages !
En vente chez votre libraire le 14 juin 2018.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :