Pas à côté de la porte

Mardi 24 juillet 2012

Juste à côté

 

En français de France, on exprime l’éloignement de quelque chose ou de quelqu’un en disant « ce n’est pas la porte à côté », ce qui est, à l’évidence, beaucoup plus loin que dans la version belge qui veut que « ce ne soit pas à côté de la porte ». Ne passez pas à côté de la nuance. Elle est de taille.

Inscrivez-vous à nos newsletters

Recevez nos bons plans et idées pour vos week-ends !

JV en kiosque - Abonnement

Avril - Mai 2018

cover66small
  • Enquête - Art contemporain, la Belgique s'impose
  • Le pain en Belgique
  • Namur au printemps
  • Le Japon sans se ruiner
En vente chez votre libraire le 12 avril 2018.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Ça coûte un pont »

    Ce qui coûte un bras à un Français coûte un pont à un Belge...

  • « Occupé à »

    Lorsque le Français s’active, on dit qu’il est «en train de» faire quelque chose. Le Belge, lui, est «occupé à» faire quelque chose.

  • « En affaire »

    Quand on est "en affaire" en Belgique, on n'est pas en train de négocier un gros coup, on est juste "affairé".