À la toilette

Mardi 24 juillet 2012

En d’autres lieux

 

Chacun sait qu’en Belgique, on va à la toilette, quand en France on va aux toilettes, ce qui fait dire aux Belges que le Français utilise le pluriel parce que dans son pays il faut faire le tour de plusieurs toilettes pour en trouver une propre !


Pour trancher ce débat hautement philosophique, on peut aussi utiliser un mot typiquement belge qui désigne ces lieux : le binoche... Pauvre Juliette !

Newsletter

JV en kiosque - Abonnement

Octobre 2018

JV69
  • Enquête - La bière en Belgique
  • Virée à Louvain
  • Notre dossier sur la Grande Guerre
  • Découverte de la communauté des collectionneurs de montres
En vente chez votre libraire le 07 septembre.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « m2 pas Carrez »

    Attention : il n’y a pas de loi Carrez en Belgique, c’est donc toujours moins ! Il arrive même que l’épaisseur des murs soit comprise dans la surface !

  • « Allez, Allons-y »

    Une ponctuation très belge, utilisée par tous les belges.

  • « Casse...tête »

    Casse...tête

    Qu’est-ce qu’un gendarme couché, qu’est ce qu’un dos d’âne, qu’est-ce qu’un ralentisseur ? En Belge c’est un cassevitesse. À ne pas confondre avec le cassis, qui trouve aussi ses racines dans « casser » mais désigne des deux côtés de la frontière plutôt un
    creux qu’une bosse. Quelle qu’en soit la dénomination, la multiplication de ces empêcheurs de rouler à fond finit par nous les casser… Les oreilles bien entendu.