Le CAB : un espace pour l’art contemporain

Paru dans JV32, septembre 2012 | Texte : Aurore t’Kint, Photos : Patrick Van Robaeys

Personnel et éclectique, le CAB – Contemporary Art Brussels – est le résultat d’un rêve de collectionneur : offrir à ses oeuvres l’écrin qu’elles méritent.

La découverte du lieu, originellement entrepôt d’une industrie de charbonnage, et l’engouement de son entourage, enjoignent Hubert Bonnet à le rendre public. « Au fur et à mesure des travaux, il a voulu partager cet espace pour que deux fois par an, le public puisse découvrir ou retrouver des artistes contemporains », nous explique l’équipe de coordination du CAB, composée d’éléonore et de Séverine de Sadeleer.

 

Voyage au coeur de l’art

 

La Belgique ne manque pas de centres d’art mais celui-ci se veut différent. Réalisé à l’image de son auteur, passionné tant d’art que de voyages, le CAB a l’ambition de montrer des scènes émergentes, soit des régions, soit des pays afin de confronter des artistes à un nouveau public et le public à un lieu géographique insolite. « Nous avons quitté le thème du Brésil, un pays qui tenait à coeur à Hubert Bonnet, et nous nous acheminons vers l’Iran en avril 2013 lors d’une exposition déjà excitante tant par ses artistes que par sa situation dans le monde », explique la coordinatrice du projet.

Ces oeuvres viennent de galeries désireuses de toucher un nouveau public ou bien sont prêtées par des collectionneurs attirés par ce nouveau centre d’art, dont l’ambition est d’en garder certaines qui seront exposées de façon permanente.

Sans but lucratif, le CAB veut montrer ce qui se fait en peinture, dessin, sculpture, et tout autre média actuel. Un groupe de réflexion investigue et dresse une liste d’artistes, choisit un curateur et réfléchit à ce qu’il peut apporter pour promouvoir l’art contemporain à Bruxelles. Les artistes envahissent les lieux, parfois physiquement, en réalisant une performance ou en passant plusieurs jours dans le CAB afin de s’en imprégner. « Nous les invitons à créer leurs oeuvres in situ, en résidence, spécialement pour et par le CAB. Nous disposons d’une chambre afin qu’ils se sentent dans leur univers, chez nous... », ajoute Eléonore de Sadeleer. Tourné vers des artistes en pleine effervescence ou beaucoup moins connus, la finalité du CAB est la découverte de leur travail autour d’un thème, d’un lieu ou d’une technique.

CAB
32-34 rue Borrens
1050 Bruxelles
Contact : eleonore.desadeleer@cab.be, tél : 0477 88 39 46 / severine.desadeleer@cab.be, tél : 04 77 77 92 18.
Site : cab.be

Ouvert jeu-ven-sam 14h-18h.

 

 

Articles associés

+ d'articles associés

Inscrivez-vous à nos newsletters

Recevez deux fois par mois nos bons plans et idées pour vos week-ends !

JV en kiosque - Abonnement

Déc.-Jan. 2018

couvJV64mini
  • Enquête généalogie: vos ancêtres sont-ils Belges ?
  • Bonnes adresses : les meilleurs traiteurs à domicile
  • Redécouvrir le centre de Bruxelles
  • La danse en Belgique
En vente chez votre libraire le 7 décembre 2017.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :