Le Port d'Anvers

Paru dans JV 50 | Texte : Marie Delloye, Photos : Denis Erroyaux

Convoité par les grandes puissances depuis le Moyen-âge, le deuxième port d’Europe a su jouer de sa situation géographique idéale pour devenir la voie royale du commerce européen et mondial.

D’après Lode Craeybeckx, ancien bourgmestre d’Anvers (1897-1976), « pour qu’un Anversois se connecte au monde, il lui suffit de plonger ses mains dans l’Escaut ». Ce fleuve long de 355 km traverse la France, la Belgique et les Pays-Bas pour se jeter dans la mer du Nord. Indissociable de l’Escaut, le port d’Anvers s’est construit d’abord sur sa rive droite, et s’est développé considérablement au fil des siècles jusqu’à déborder sur la rive gauche. Espace immense, centre névralgique de grandes industries, lieu de transit des plus gros paquebots, le port d’Anvers représente un élément-clé de l’économie belge, mais aussi de son histoire… Percevant l’attrait du port pour les touristes de passage, la commune d’Anvers lui a donné une place de choix à travers un pavillon d’information mais aussi des visites guidées qui dévoilent les secrets de cette machine impressionnante et pourtant encore méconnue du grand public.

Articles associés

+ d'articles associés

Inscrivez-vous à nos newsletters

Recevez deux fois par mois nos bons plans et idées pour vos week-ends !

JV en kiosque - Abonnement

Avril - Mai 2018

cover66small
  • Enquête - Art contemporain, la Belgique s'impose
  • Le pain en Belgique
  • Namur au printemps
  • Le Japon sans se ruiner
En vente chez votre libraire le 12 avril 2018.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :