Saint-Nicolas

Vendredi 22 novembre 2013 | Photos : © Brad Pict - Fotolia.com

Saint-Nicolas

 

En Belgique, on fête plus la Saint-Nicolas que Noël. Le 5 décembre, si vous voulez la jouer « local », préparez donc les chaussettes à accrocher à la cheminée… sans oublier, devant l’âtre, un petit truc à boire pour le grand Saint (un verre d’alcool ou une bière !) et des carottes pour son âne !

C’est le lendemain, à l’aube, que les enfants découvrent les cadeaux, au milieu des bonbons, des clémentines, des spéculoos et des petits animaux en pâte d’amande (en « massepain »)…

Et là, oh surprise : Saint-Nicolas les a innondés de cadeaux ! 

Normal, au détail près que ces cadeaux… ne sont jamais emballés ! C’est une caractéristique du saint-homme : il a trop à faire, le pauvre ! D’ailleurs, il ne faut pas le critiquer, sinon… c’est le Père Fouettard qui arrivera !

Mais comment fait-il pour toujours trouver le cadeau qui fera mouche? Il s'inspire des longues listes de souhaits dressées par les enfants. En Belgique, les cadeaux de Saint-Nicolas représentent une dépense de 440 millions d'euros chaque année. Ils sont gâtés nos écoliers!

Et à Noël ? « Pas grand’chose, des cadeaux utiles : un jeu intelligent, un pyjama... » Paroles véridiques d’un trentenaire Belge qui n’échangerait son Nicolas contre aucun de nos Noël !

Articles associés

+ d'articles associés

Newsletter

L'agenda

JV en kiosque - Abonnement

Février - mars 2020 

COVER 77 mini
  • Enquête: études supérieures - France ou Belgique, comment choisir sa formation?
  • Talents belges: foire du livre, dix auteurs à suivre
  • Escapade à Mons, à Cadzand et dans le Kent 

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :