Hélène et Olivier Lempereur

Paru dans JV 38

 

 

macaronelu

 

Hélène et Olivier Lempereur ont été élus "personnalités de la déco franco-belge" par les internautes, lors des Victors 2015 ! 

 

 

 

 

 

Hélène et Olivier Lempereur travaillent depuis quinze ans en complémentarité : "Si Olivier s’occupe des volumes, de la circulation des pièces et du suivi des chantiers, j’interviens quant à moi sur le choix des couleurs et sur la présence des œuvres d’art dans l’espace. Comme Olivier dessine de nombreuses pièces de mobilier, nous sommes sans cesse en interaction. Les couleurs sont tributaires de la lumière, notre dialogue s’instaure donc dès le début d’un projet. La présence de l’art intervient également très rapidement. Soit nos clients ont déjà une collection, qui doit être comprise et mise en valeur, soit je les accompagne volontiers s’ils ont le désir d’amorcer ce qui deviendra leur collection. Comme nous suivons tous les détails d’un projet, nous devenons souvent proches de nos clients. Il est alors plus facile de les conseiller, de les aiguiller vers les foires importantes, de les présenter aux galeristes susceptibles de les intéresser. Il m’arrive aussi très fréquemment de repérer un tableau, une sculpture ou un objet qui s’intégrerait idéalement chez l’un ou l’autre de nos clients... même bien après que le chantier soit terminé ! Je n’hésite dans ce cas jamais à les contacter, pour leur signaler cette trouvaille. Libre à eux, ensuite, de l’adopter ou non ! »

Cette proximité et cette confiance se font d’autant plus naturellement qu’Hélène et Olivier suivent des projets qui dépassent les frontières de la Belgique. « Olivier est Belge, je suis Française. Il a toujours travaillé entre la France et la Belgique, et si nous sommes totalement installés ici depuis sept ans, notre activité s’étend sur les deux pays, et aussi en Suisse, au Luxembourg, voire beaucoup plus loin. Nous avonc la chance d’avoir des clients très fidèles, qui font appel à nous au fil de leurs acquisitions ou déménagements successifs. J’aime énormément travailler comme cela, sur le long terme. Pour certains clients français qui viennent ici, et qui sont un peu en manque de repères, j’en viens assez rapidement à discuter avec eux des avantages de tel ou tel quartier, du choix d’une école, d’un club de hockey ou de tennis... Je trouve cet échange logique : notre mission n’est-elle pas de rendre leur quotidien plus agréable ? Se sentir bien dans un nouveau lieu passe par beaucoup de paramètres ! Notre métier est d’embellir le cadre de vie, et comme je suis passée par là lorsque je suis arrivée en Belgique, je réponds aux questions que je me suis posées moi-même aux différentes étapes de mon installation ! »

Site : olivierlempereur.be.

Newsletter

L'agenda

JV en kiosque - Abonnement

Déc. 2019 - Janv. 2020 

JV76 SMALL
  • Enquête: Luxe, le boom du sur-mesure
  • Talent: l'atelier du modiste Elvis Pompilio
  • Finances: investir dans l'art
  • Escapade à Florence

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Avare sec »

    D’Harpagon, l’avare de Molière, à l’oncle Picsou de Walt Disney, les représentations du radin ne manquent pas.

  • « Ça c'est tof »

    « Ça est tof » ne veut pas dire que ça étoffe mais que c’est chouette.

  • « Créez votre PMÉ »

    Cessez donc de créer, et créiez donc... une PMÉ, et non une PME.