Dominique Rigo

Paru dans JV 44

Fils aîné d’un père pétrolier, il n’envisage pas une seconde de poursuivre l’affaire familiale et entreprend des études d’architecture à l’école Saint-Luc de Tournai.

Pendant son cursus, en 1970, à seulement 23 ans, il lance son affaire d’agencement d’intérieurs qui porte son nom. En 1974, il ouvre son premier showroom pour la marque Knoll à Ixelles. Dominique Rigo s’installe ensuite dans une maison de maître de l’avenue Louise, c’est le berceau de cette grande aventure. En 1981, il a la possibilité d’agrandir le magasin en louant la maison voisine et commence à collaborer avec Ligne Roset. En 1992, il acquiert l’enseigne Cosy Corner et son showroom de 400 m² à Woluwe-Saint-Pierre. Puis, à côté de la maison- mère de l’avenue Louise, il ouvre un deuxième showroom, exclusivement dédié à Ligne Roset. En 2000, Dominique Rigo a la possibilité d’acheter un grand terrain dans le fin fond d’Uccle, qui accueille ses premiers clients rue de Stalle en octobre 2003.

En 2011, le flagship store Cassina voit le jour et Dominique Rigo l’installe dans l’hôtel de maître du 154 de l’avenue Louise qui l’avait accueilli à ses débuts.

Aujourd'hui, Rigo, ce sont 3 showrooms : Rigo, rue de Stalle, Cassina et Vitrapoint, avenue Louise.

 

 

 

macaronvitcorweb

Dominique Rigo a été sélectionné pour les Victors 2015.

Les Victors de JV 2019

Newsletter

Annonces immobilières

Offre spéciale d'avril à juin !

Vous êtes un particulier.
Profitez de notre promotion à - 50 %.

Vous êtes intéressé ? Cliquez ici

JV en kiosque - Abonnement

Avril-Mai 2019

JV72
  • Enquête - L'avenir bien réel du virtuel
  • Un week-end à Berlin
  • Communauté : Le cirque en Belgique. Cours, formations, histoire
  • Croisière : Les plus belles villes au fil du Danube
  • Voyages: Venez en Inde avec JV

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Cher et vilain »

    Non « cher et vilain » ne signifie pas que l’objet dont on parle est moche, ni même qu’il est cher avec plusieurs zéros !

  • « Le Gille »

    Bouffon du folklore wallon...

  • « A la mer »

    Nous allons au bord de la mer, les Belges vont à la mer !