Détox après les fêtes

Vendredi 4 janvier 2019 | Photos : pack-n-joy

 Il y a ceux qui arrivent à se ré-équilibrer tout seuls et à reprendre de bonnes habitudes après avoir enchaîné les dîners de Noël et autres repas de Réveillons... et ceux qui n'y arrivent pas trop et auraient besoin d'un petit coup de pouce (ceux qui continuent les excès, on n'en parle même pas, on compatit...).

Il n'y a pas vraiment de recette miracle: pour arrêter de manger trop ou mal, ou trop mal, il faut faire une pause. Et se mettre au vert, pour aider son foie à éliminer les toxines, et pour reprendre de bonnes habitudes en évitant de faire de son apéro/verre de vin/galette/plat riche son quotidien.

Une cure de potages de saison le soir serait idéal, mais ce n'est pas toujours évident quand on a des enfants et un conjoint peu enclins à suivre nos considérations de bien-être. C'est certainement dans cette optique que la formule "Pack'n Joy" a élaboré ses programmes de "packs détox". On a testé: c'est efficace, même si certains côtés sont perfectibles.

Le principe? Vous apporter, pour 3 ou 6 jours, tous les repas (petits-déj, déj, dîner et en-cas pour éviter les fringales) dont vous avez besoin, dans un but de "décrassage" optimum. Si vous voulez juste un break pour démarrer l'année avec un peu plus d'énergie, alors le pack de 3 jours (du 13 au 16 janvier, 75 à 85 euros selon les zones) sera suffisant. Si vous voulez vraiment faire un travail de fond et tenter de repenser entièrement vos habitudes alimentaires, alors nous vous conseillons le programme de 6 jours (du 13 au 19 janvier, 145 à 155 euros selon les zones).

Comment ça marche? Vous vous inscrivez sur le site, et vous définissez un point d'enlèvement (c'est plutôt bien réparti sur toute la Belgique). Il n'y a que quelques semaiens prévues: la détox de janvier, c'est du 13 au 16 ou du 13 au 19. Si vous faites 6 jours, vous devrez enlever votre caisse le dimanche, et le mercredi. Il faudra donc s'organiser.

Je peux faire ça quand je veux? Non, vous ne pourrez pas commencer lundi et devrez attendre le 13 janvier. Certains trouveront ça idéal pour se préparer psychologiquement. D'autres trouveront ça trop tard et auront changé d'avis d'ici-là. ce n'est pas à la carte, mais au moins vous avez le temps de vous organiser.

C'est bon? Oui, c'est bon, c'est diversifié, et c'est totalement végan. Cela veut dire qu'il n'y a aucune trace de viande ou de poisson, tout est à base de légumes.

On peut le faire en famille? En couple oui, selon l'ouverture d'esprit de chacun, mais c'est une détox réservée aux adultes, il serait contre-indiqué de donner ces packs à des ados ou des enfants.

C'est dur? Selon les repas, ça peut paraître frugal, mais cela fait partie du programme (et après des semaines d'excès, l'estomac doit un peu prendre sur lui pour rétrécir un minimum, ou tout simplement envoyer des signaux de satiété!). Et il y a des jours où on a envie d'un plat chaud et où on doit se contenter d'une salade. 

C'est comme ce qu'ils annonçent? Oui, sauf qu'il faut tout de même préparer un minimum, contrairement à ce qu'ils disent. Un risotto pris le dimanche et mangé le mardi, ça ne peut pas être préparé à l'avance.

Qu'est-ce qui est le plus dur? L'arrêt de café pour certains, de viande pour d'autres. Dans le premier cas (le café), des maux de tête les deux premiers matins sont fréquents. Pour la viande, tout signe de manque serait purement psychologique.

On perd du poids? C'est très varaible selon les personnes. Sur 3 jours, souvent non, on ne perd pas de poids, mais on "dégonfle". Sur 6 jours, oui, on peut perdre un kilo, voire 2 si on avait un excès de poids, mais ce n'est pas une diète miracle (et c'est pour ça que c'est bien). Mais sur le long terme, si on continue à faire un peu attention à se nourrir plus sain, il est évident qu'on mincit.

Le plus? La prise en charge totale: on ne réfléchit pas, on suit les recettes et le programme.

Le moins? les dates fixes, et certains fruits qui ne sont pas toujours bien mûrs. Le besoin de s'organiser parce que faire ça entre copains lors d'un dîner, c'est plus délicat.

Alors... On le fait? Oui! on le fait parce qu'une semaine sans viande, c'est déjà un progrès pour comprendre qu'on peut largement s'en passer. Il en va de même pour le café et l'alcool. 

Et après? On continue à se fixer au moins un jour par semaine pour manger sain, sans pain, sans viande, sans café, sans alcool, en dînant léger et en buvant un citron pressé chaud au réveil, en se levant 10 minutes avant tout le monde et en dressant une liste, sur un papier, sur son portable, dans sa tête, de toutes ces petites choses qui nous rendent heureux, de la chance que nous avons d'être en bonne santé... et de prendre conscience que c'est en mangeant mieux qu'on va le rester!

En savoir plus et commander sur www.packnjoy.be.

Newsletter

L'agenda

Les bonnes adresses de JV


Encore plus de
bonnes adresses
dans notre guide !

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :