Les meilleurs produits pour un dîner de fête

Jeudi 20 décembre 2018

Pour un peu tout:
• Rob
Cela fait près de 75 ans que la réputation du grand magasin Rob n’est plus à faire. Le slogan « Proposer le meilleur des terroirs et des saisons » est ici un programme bien réel qui prend corps au travers du meilleur de 550 producteurs et artisans, 1 500 produits bio et 400 sortes de fromages. Depuis le début, cette enseigne sous-titrée « The Gourmet’s Market » s’est positionnée « haut de gamme ». Sur 1 400 mètres carrés, elle offre des produits et un service de grande qualité. Seul hic – mais en est-ce vraiment un puisque la qualité est là ? – les prix qui nécessitent un portefeuille bien garni. Au programme : rillettes de canard au foie gras de Vidal ; volailles labélisés (AOC Bourbonnais, Label rouge Normand, AOC Bresse, caille des Dombes, volailles du Sud-Ouest) mais également saumon d’Isigny ou contrefilet de bœuf maturé normand signé par le boucher Hugo Desnoyer... à ne pas manquer, la cave au sous-sol qui fait place à 2 200 flacons dont 200 champagnes – mention toute particulière pour les précieuses effervescences de Françoise Bedel. 

Rob, 28 boulevard de la Woluwe, 1200 Woluwe-Saint-Lambert. Tél : 02 771 20 60. Ouvert du lundi au jeudi, de 9h à 19h, le vendredi de 9h à 20h et le samedi de 8h30 à 19h. Site : www.rob-brussels.be.


• Brian Joyeux
Formé à l’excellence des palaces parisiens, le pâtisser Brian Joyeux diffuse son talent à la faveur de sa boutique-atelier de Bruxelles. L’homme y cultive le goût de l’artisanat et du bon produit. Qu’il s’agisse de croissants au beurre d’Isigny ou de gâteaux macaron, ce travailleur infatigable propulse le sucré au firmament gastronomique. Passé entre les mains d’un Christophe Felder, l’homme qui passe pour le créateur du dessert à l’assiette, Joyeux renouvelle la pâtisserie. Dans son magasin serré de la rue du Congrès règnent les petites quantités. Le menu change ici chaque jour entre « gâteaux de voyage » – cakes, kouglofs, flans, tartes fines aux pommes, bolus… sans oublier le redoutable « moelleux » –, « gâteaux du jour » – éclairs, gâteaux-macarons, notamment celui au caramel et à la cacahuète – ainsi que « grands gâteaux » – au nombre de 3 à 4 par jour, ces derniers ne sont disponibles qu’en exemplaire unique façon tarte aux figues, « romantique » ou tarte aux poires. Quid des Paris-Brest, Saint-Honoré et autres Javanais ? Ces classiques sont bien entendu disponibles… à la commande. Telle est la solution que ce Parisien installé dans la capitale belge a imaginée pour ne faire aucun compromis sur la qualité.
Brian Joyeux, 3 rue du Congrès, 1000 Bruxelles. Tél : 02 219 09 03. Ouvert de 7h à 18h, fermé dimanche et lundi. Site : www.brianjoyeux.be.

• Marché des Chefs
On peut facilement passer devant le Marché des chefs sans le repérer. Situé un peu en retrait du front de rue, ce lieu qui ne paie pas de mine est réputé des foodies de la capitale comme étant « l’endroit pour ceux qui savent ». En effet, l’adresse est toute petite. Ici, pas de mise en scène, juste un entrepôt brut de décoffrage au sein duquel se trouvent plusieurs chambres froides. On le doit à Jean Mailian, ancien restaurateur bougon reconverti dans la traque aux bons produits. Le Marché des Chefs n’a pas usurpé son nom, on en connaît beaucoup – parmi les meilleurs – qui viennent y faire leurs emplettes. On y trouve du poisson « en direct du cul du bateau », selon l’expression consacrée, des viandes à l’appellation d’origine contrôlée – notamment les excellentes et bien persillées côtes de bœuf normandes –, des légumes et des fruits de grande fraîcheur, des fromages racés et produits laitiers excellents. Mais aussi des truffes (noires et blanches), des morilles, du pigeon de Racan, des saucissons de terroir, des fruits de mer, le saumon fumé de la Tour d’Argent et du vin, même si ce n’est pas ce que l’on retient. La plupart des marchandises vendues proviennent de France, pays d’où provient Mailian. Le meilleur moment pour aller au Marché des Chefs ? Le mardi, jour de la plupart des arrivages. Le plus ? La présence d’une équipe dévouée, dont le célèbre « Yves », qui conseille habitués et néophytes dans leurs achats.
Le Marché des Chefs, 38 rue Lens, 1050 Bruxelles. Tél : 02 647 40 50. Ouvert du mardi au samedi, de 9h à 17h. 

• Marché Matinal (Mabru)
Surnommé le « Rungis belge » ou encore le « Ventre de Bruxelles », le Marché Matinal se découvre comme un marché de gros qui est également accessible aux particuliers – on veillera à ne pas s’y rendre pour acheter quatre malheureuses tomates car il faut s’acquitter d’un droit d’entrée de 3 euros. à l’origine, ce lieu, qui date de plus d’un siècle, était installé sur la Grand-Place et les rues avoisinantes. Depuis 1973, il a pris ses quartiers le long du Canal. L’endroit est unique par sa taille : 15 hectares, 5 halles couvertes, 40 000 m2 de surface de vente, 1 600 places de parking. On y trouve également 4 cafétérias et un restaurant. C’est le plus grand marché couvert du pays, plus de 150 commerçants y proposent des produits d’une diversité inégalée en Belgique. Fruits et légumes, primeurs, boucherie, charcuterie, volailles, gibiers, poissons, crustacés, fromages et produits laitiers, produits méditerranéens, épices, alimentation générale et de grande consommation, vins et boissons, produits surgelés, fleurs, plantes… 
Marché Matinal (Mabru), 22-23 quai des Usines, 1000 Bruxelles. Tél : 02 215 51 69. Ouvert du lundi au samedi, de 1h à 10h (horaire détaillé sur le site internet : mabru.be). Visite guidée tous les premiers jeudis du mois à 5h30, durée de la visite 1h30, possibilité de petit déjeuner à 15 euros. SIte: www.mabru.be.


Pour les fromages:
Julien Hazard

Volontaire, vous avez dit volontaire ? Julien Hazard appartient à cette catégorie d’hommes qui ne comptent pas leurs heures. Environ 80 % de sa vie éveillée est consacrée à son magasin de la rue Vanderkindere, à Uccle. Infatigable ? Il l’est certainement. Pour preuve, il l’est l’un des rares « crémiers » belges – un titre qu’il endosse volontiers à l’heure où tout le monde se proclame « maître fromager » – à se rendre tous les mercredis à Rungis. L’horaire ? Départ le matin à 02h30 et arrivée sur place vers 05h30. Le tout pour une journée qui s’achève tard dans la mesure où, dans la foulée, il enchaîne la fermeture de la boutique. S’il se dit « crémier », Hazard l’est en version « affineur ». Il possède 4 caves à cet effet : une pour les chèvres où la température et le degré d’humidité sont plus bas, une pour les croûtes fleuries, une pour les croûtes lavées et une pour les pâtes dures et les tommes. En toute logique, la France représente une grande partie de ses propositions. Ce qu’il ne faut pas rater ? Le camembert affiné au calvados selon sa propre recette.
Julien Hazard Affineur, 137 rue Vanderkindere, 1180 Uccle. Tél : 02 851 89 60. Ouvert de 10h à 18h30 (9h à 18h, le samedi), fermé dimanche et lundi. Site : www.julienhazard.be.


Pour le vin:
• Basin & Marot Wines
Dans le métier, Jean-François Basin est réputé pour sa bonne humeur. Il est aussi l’homme qui a fait découvrir à la Belgique le « Clos de l’Oum », une petite merveille du Languedoc, et le « Domaine de Richeaume » en Côtes-de-Provence. Inlassablement, il arpente les terroirs – surtout les français – pour proposer des nectars introuvables dans la grande distribution. Parmi les merveilles de sa gamme, les vins signés par Dard & Ribo, des vignerons exceptionnels qui donnent toutes leur lettres de noblesse aux Côtes du Rhône septentrionales. Sans oublier : Sébastien David (Loire), Roc de Cambes (Bordeaux), Thomas Pico (Chablis), Jean Foillard (Beaujolais), Thierry Puzelat (Loire)…
Basin & Marot Wines, 88 rue du Page, 1050 Bruxelles. Tél : 02 538 84 84. Ouvert de 14h à 19h, du mardi au vendredi (le samedi, de 11h à 19h). Site : www.basin-marot.be.

• De Coninck
Quatre adresses, à, Uccle, Ixelles, Stockel et Rhode-saint-Genèse. Site : www.deconinckwine.com.

• P&A Gelin Vins
14/18 rue Egide Van Ophem, 1180 Bxl - T. 0498 74 38 55, site : gelin-vins.be. Ma-ve 9h-12h30 et 13h30-18h30, sa 10h-18h30.

• Vins & Compagnie
511 chée de Waterloo, 1050 Bxl – T. 02 346 91 40, site : vinsetcompagnie.be. Ma-sa 10h30-13h et 14h30-19h30.

Pour le caviar:
Petrossian : Maison leader mondial du caviar dont l’histoire est intimement liée à la France, Petrossian possède une boutique historique au 18 boulevard de la Tour-Maubourg à Paris. Bonne nouvelle, Bruxelles compte aussi un point de vente où dénicher caviar, saumon et autres spécialités de la mer. 418 rue Vanderkindere, 1180 Bruxelles. Tél : 02 344 39 90. Ouvert de 10h à 19h30 (12h à 14h et 14h30 à 18h30 le lundi ; 10h à 19h le samedi ; ainsi que 10h30 à 13h30 le dimanche). Site : petrossian.be. Pour le gibier: L’Art et le Goût : L’Art et le Goût est un grossiste, accessible aux particuliers via une boutique en ligne, qui est spécialisé dans les produits de pêche « Petits Bateaux » de la côte Atlantique. Cette structure imaginée par Jean-Philippe Rougier fournit également gibiers, viandes AOP ainsi que produits de crèmerie et d’épicerie fine. Site : www.art-et-gout.com.

Pour les truffes:
Le Palais de la Truffe
Nombreux sont les amateurs de ces drôles de champignons qui viennent d'Italie ou de France. Après quelques recherches, et même si nous avons trouvé de beaux tubercules chez Rob ou au Mercato Alimentare, notre choix se porte sur "Le Palais de la Truffe", situé place Saint-Job. On y trouve des truffes (de 570 à 2400 euros le kilo selon la couleur -blanche ou noire- et la provenance - d'Italie ou de France-), mais aussi de nombreux autres produits à base de truffes, comme un écrasé de truffes, une crème à la truffe ou un beurre à la truffe qui aromatisent les pâtes comme une vraie truffe (et coûtent à partir de 12 euros).
Le Palais de la Truffe - 30 place Saint-Job, 1180 Bruxelles. Tél: 02 372 21 70. Site: www.eurotartufi.com.

Newsletter

Inscrivez-vous à nos newsletters

Recevez nos bons plans et idées pour vos week-ends !

JV en kiosque - Abonnement

Février-Mars 2019

JV71
  • Enquête - le Parlement et les institutions européennes
  • Virée à Hasselt
  • Le renouveau du cœur de Liège
  • Racines: la Grand-Place de Bruxelles, une histoire franco-belge
  • Voyages: venez en Inde avec JV

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :