Le Limbourg, on y va!

Jeudi 6 septembre 2018

Injustement boudée, ou réduite à quelques attractions commerciales (Maasmechelen Village en tête)  le Limbourg est une région passionnante à parcourir. Son riche passé minier, ses paysages apaisants, ses habitants accueillants...tout concoure ici à rendre votre séjour charmant. On vous livre notre programme testé pour une escapade gourmande, vivifiante et dépaysante


 

 

De terre et d’eau

Maasmechelen, c'est un ancien site minier: celui d'Eisden, une des sept charbonnages du bassin minier de Campine. On peut toujours y apercevoir une Belle Fleur, le nom (nom donné en Belgique aux châssis à molette, les constructions en acier d’extraction du charbon, prolongées en sous-sol par les mines). Celle-ci est à l’entrée du parc National de Haute Campine, joyau injustement méconnu. Un parc verdoyant où il est possible d’effectuer plusieurs circuits de durée variable. A l’entrée, de part et d’autre du bureau de renseignement, de grandes tables permettent de pique-niquer. Des boissons sont vendues sur place (dont la Kompel, bière de l’endroit). La promenade la plus courte, d’une heure environ, donne sur les lacs artificiels. La vue est à couper le souffle. Un lieu qui plaira aux familles, comme aux amoureux (de nature, de vie et de leur moitié). A l’entrée du site, de grandes tentes blanches attirent l'attention du promeneur. C'est l’écotron de l’université d’Hasselt, un laboratoire unique in situ, qui étudie l’impact des changements climatiques sur l’écosystème. Percutant et d’actualité !

Connecterra, Zetellan, 3630 Maasmechelen, www.connecterra.be

Ecotron, centre de recherche sur le changement climatique, www.nationaalparkhogekempen.be/nl/rangers (RLKM) and www.uhasselt.be/FieldResearchCentrewww.nationaalparkhogekempen.be/nl/rangers (RLKM) and www.uhasselt.be/FieldResearchCentre

Nuitée stylée

Pour la nuit, on ne va pas loin: on pose ses valises au Terrhills. L’hôtel 4 étoiles est installé dans les bâtiments administratifs de l’ancien charbonnage. Rénovés, ces derniers proposent 59 chambres et suites, un service prévenant, une terrasse pour profiter du soleil automnal, un petit déjeuner de roi et une literie de reine. Quand vous y entrez, jetez un coup d’œil à l’escalier. Témoin de l’inégalité du sol minier, il est… passablement incliné.

Hôtel Terrhils, 68 Zetellaan , 3630 Maasmechelen, 089 73 09 09, nuitée àpd 1129 €/chambre double, forfait chambre double + petit-déjeuner + découverte du parc + location de vélo àpd 149 €, www.terhillshotel.com

S’échapper, entre eau et beau

A l’hôtel, on loue un vélo, pour découvrir la région. Puis on passe par l’office du tourisme juste en face  se procurer la carte des (très nombreux) chemins cyclistes au départ de Maasmechelen et  on s’échappe « à bicyclette ». Ici, tout est plat, tout est facile, tout est agréable en deux roues. Alors on en profite. On découvre les "cités-jardins", anciens lotissements des mineurs, qui jouxte Connecterra. On s’autorise un détour par les bords de Meuse et ses nombreuses péniches installées là à l’année. Puis on file vers Genk. Là, un ancien site minier a été reconverti en centre culturel, le C-Mine. Les installations, rénovées, ont été entièrement conservées. On parcourt le lieu comme on retourne dans le passé. Des expériences immersives sont proposées, visite des galeries et expérience 3D. Mais, surtout, en ce moment, on peut y visiter l’exposition Tim Burton (attention, il est ESSENTIEL de réserver). Les dessins du réalisateur y sont exposés, qui ont servi de base créatrice à ses plus grands succès: Alice in Wonderland, Edward aux mains d’argent, l’Etrange Noël de Mister Jack, Big Fish… On découvre aussi un adolescent précoce et hyper doué, qui à 18 ans postulait, scénario dessiné à l’appui, chez Walt Disney et des projets qui n'ont jamais été montré (notre préféré? True Love) . Une plongée, là aussi, dans un univers singulier, particulier et passionnant.

Office du tourisme Maasmechelen, Zetellaan 35, 3630 Maasmechelen, 089 76 98 88, https://www.toerismelimburg.be/fr/découvrir/villes-et-régions/autres-villes-et-communes/maasmechelen

Exposition Tim Burton, jusqu'au 28/11, 12€/adulte, 6€/enfant, comptez une heure et demi de visite, C-Mine, lu : 13 - 17 h, ma à di: 10h -17 h, 089/65 44 90, www.c-mine.be,

 

Shopping au village

Maasmechelen Village, c'est un outlet (magasin d’usine) de luxe. Ceux qui connaissent son grand frère, La Vallée, aux portes de Paris, seront étonné de découvrir à Maasmechelen une classe, un accueil et une offre supérieurs. Les commerçants sont, à l’image des gens de la région, accueillants et réellement avides d’aider leurs clients. En outre, à côté d’une palette de marques françaises ou internationales (Sandro, Bash, New Balance, Levis….), le village travaille en lien avec des labels typiquement belges. Nos coups de cœur ? Les sacs bruxellois Neuville, les montres Komono, la possibilité de réaliser un bijou diamanté sur mesure chez De Beers et le Pain Quotidien, à l'agréable salon sur deux étages et dont les larges baies vitrées donnent sur une grande plaine de jeu bordée de chaises longues -pour les parents. Coté restauration, mention très bien pour le restaurant « Le Petit Belge ». Si on craignait une cuisine du Plat Pays terne et caricaturale, on y a mangé des frites croustillantes, une salade de scampis assaisonnée au plus juste et lorgné sur l'assiette de notre voisine, casserole de moules qui semblaient plus que parfaites (et en portion généreuse). A épingler: pour le moment, le Village est dans sa « période bleue », une couleur qui plane sur le village et qui permet notamment l'accueil du pop-up denim des sœur Jacmin, "Façon Jacmin". Des pièces fortes mais intemporelles qui font oublier l'image classique du denim et surtout une mode qui met l'éthique et le durable au cœur de sa création. On a flashé sur la jupe corolle Jade. (et pour retrouver d'autres adresses de mode éthique, c'est par ici).

Mais le shopping ne se fait pas seulement là-bas. Le samedi, on traverse la rue : le marché hebdomadaire s’installe sur la place derrière l’office du tourisme. Amoureux de viande et de cochonnaille, vous serez au paradis. On vous conseille de passer par chez Amina ; la liégeoise d’origine marocaine et son mari tiennent un stand de délices orientaux. Pas de nom à leur "boutique", mais on les reconnait de loin: un "mange-debout" bien garni propose aux badauds de goûter leurs produits avant de les acheter. On craque pour la feta à l’ail, les olives piquantes et le houmous relevé.

Maasmechelen Village, Zetellaan 100, 3630 Maasmechelen, tous les jours 10h à 19h, www.maasmechelenvillage.com

 

 

Inscrivez-vous à nos newsletters

Recevez nos bons plans et idées pour vos week-ends !

JV en kiosque - Abonnement

Septembre 2018

JV68smallsmall
  • Enquête - Le vin en Belgique
  • Notre cahier spécial finance sur la succession
  • Virée automnale à Malines
  • Découverte de la communauté tango
En vente chez votre libraire le 07 septembre.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Cher et vilain »

    Non « cher et vilain » ne signifie pas que l’objet dont on parle est moche, ni même qu’il est cher avec plusieurs zéros !

  • « Avare sec »

    D’Harpagon, l’avare de Molière, à l’oncle Picsou de Walt Disney, les représentations du radin ne manquent pas.

  • « A la mer »

    Nous allons au bord de la mer, les Belges vont à la mer !