SELECTION VICTORS 2019 : Belgomarkt

Jeudi 11 avril 2019

 

A l’initiative de trois jeunes bruxellois, l’objectif de Belgomarkt est de proposer une alternative aux supermarchés conventionnels. Pour un public cible sensibilisé, qui essaie déjà d’acheter du bio au supermarché, l’idée serait donc d’avoir une alternative plus pratique et tout aussi abordable. Belgomarkt valorise le circuit court, supprime au maximum les intermédiaires et travaille en direct avec les producteurs. Chez Belgomarkt, on ne trouvera que produits belges, cultivés et produits en Belgique. Au total, plus de mille références et une centaine de producteurs. 60% de vrac, des cosmétiques et des produits ménagers. Le défi majeur pour une telle initiative s’inscrit, forcément, dans la logistique : pour ce faire, Belgomarkt travaille avec un logiciel informatique et tente, pour optimiser transports et coûts, de mettre en place des systèmes de livraison groupée par région. Pour valoriser les producteurs qui n’ont pas les moyens ni la possibilité d’acquérir le label « bio », Belgomarkt crée un label privé, le « label 100% naturel », qui promet des produits sans additifs chimiques, sans colorants, sans conservateurs et sans OGM.

 

Rue de Dublin, 19 à 1050 Bruxelles
Ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h et le dimanche de 10h à 16h, fermé le lundi
Site : www.belgomarkt.be 
 

SéLéCTIONNé POUR LES VICTORS 2019 DANS LA CATéGORIE 5-"MEILLEUR CIRCUIT DE CONSOMMATION POUR DEMAIN".

ARTICLE PUBLIé DANS LE JV 54 (avril-mai 2016) 
Les Victors de JV 2019

Newsletter

JV en kiosque - Abonnement

Eté 2019 - en vente le 14 juin

73small
  • La Belgique et son Histoire africaine
  • Georges Simenon, une énigme belge
  • Week-end à Bordeaux
  • Supplément Immobilier

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Durum »

    Il semblerait que le Turc belge ne s’exprime pas comme le Turc français : l’appellation Kebab qui orne le fronton du snack turc de France est ici remplacé par Durum

  • « Rawette »

    Allez, laissez-vous tenter !

  • « Pourquoi pas orthopède »

    On en a beaucoup parlé ces temps derniers lors des inscriptions massives de Français dans des filières d’enseignement paramédical ...