Fiscalité : premières mesures Macron

Paru dans JV 62 - Septembre 2017 | Texte : Frédéric Lejoint

Les réformes fiscales entreprises par le président Macron vont favoriser les détenteurs de capital mobilier, et donner moins d’arguments aux candidats à l’expatriation.
Les retraités et les détenteurs de patrimoine immobilier seront les grands perdants des réformes en cours, qui commenceront à prendre effet au 1er janvier 2018.

L’arrivée d’Emmanuel Macron à la tête de l’État devrait marquer un changement de cap dans la fiscalité sur le patrimoine en France. L’Observatoire Français des Conjonctures Économiques (OFCE), classé à gauche, vient de réaliser une étude sur l’impact des mesures fiscales prévues, dont il ressort que la baisse d’impôt devrait totaliser 9,1 milliards d’euros, soit en moyenne une hausse de 1,4 % par ménage ou 324 euros. Voici les principales mesures fiscales qui devraient entrer en application durant les 18 prochains mois.

Les Victors de JV 2019

Newsletter

Annonces immobilières

Offre spéciale d'avril à juin !

Vous êtes un particulier.
Profitez de notre promotion à - 50 %.

Vous êtes intéressé ? Cliquez ici

JV en kiosque - Abonnement

Février-Mars 2019

JV71
  • Enquête - le Parlement et les institutions européennes
  • Virée à Hasselt
  • Le renouveau du cœur de Liège
  • Racines: la Grand-Place de Bruxelles, une histoire franco-belge
  • Voyages: venez en Inde avec JV

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :