Fiscalité : premières mesures Macron

Paru dans JV 62 - Septembre 2017 | Texte : Frédéric Lejoint

Les réformes fiscales entreprises par le président Macron vont favoriser les détenteurs de capital mobilier, et donner moins d’arguments aux candidats à l’expatriation.
Les retraités et les détenteurs de patrimoine immobilier seront les grands perdants des réformes en cours, qui commenceront à prendre effet au 1er janvier 2018.

L’arrivée d’Emmanuel Macron à la tête de l’État devrait marquer un changement de cap dans la fiscalité sur le patrimoine en France. L’Observatoire Français des Conjonctures Économiques (OFCE), classé à gauche, vient de réaliser une étude sur l’impact des mesures fiscales prévues, dont il ressort que la baisse d’impôt devrait totaliser 9,1 milliards d’euros, soit en moyenne une hausse de 1,4 % par ménage ou 324 euros. Voici les principales mesures fiscales qui devraient entrer en application durant les 18 prochains mois.

Inscrivez-vous à nos newsletters

Recevez nos bons plans et idées pour vos week-ends !

JV en kiosque - Abonnement

Septembre 2018

JV68smallsmall
  • Enquête - Le vin en Belgique
  • Notre cahier spécial finance sur la succession
  • Virée automnale à Malines
  • Découverte de la communauté tango
En vente chez votre libraire le 07 septembre.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :