Pareto :  L'avantage fiscal sur dividendes 

Mercredi 16 octobre 2019

L'avantage fiscal sur dividendes 

 

Depuis le 1er janvier 2018, les dividendes bénéficient d’une exonération partielle à l’impôt des personnes physiques. 

En pratique, cela signifie qu’un particulier peut récupérer une partie du précompte mobilier belge retenu à la source sur des dividendes d’actions. 

Initialement, le montant à récupérer s’élevait à 30 % d’une première tranche de maximum 640 €, soit un avantage fiscal de maximum 192 €. Toutefois, le montant à récupérer a été indexé et s’élève, pour l’exercice d’imposition 2020 relatif aux revenus 2019, à 30 % d’une première tranche de maximum 800 €. L’avantage fiscal passe donc de 192 € à 240 €. 

Afin de bénéficier de l’avantage fiscal sur dividendes, le contribuable doit explicitement le demander via sa déclaration fiscale. Néanmoins, toutes les banques ne fournissent pas d’attestation fiscale pour les dividendes perçus et le précompte mobilier payé. Il est donc vivement conseillé de conserver précieusement les extraits de compte en tant que preuve à l’égard de l’administration. 

 

 Déclaration fiscale : en pratique … 

 Le contribuable doit explicitement demander, via sa déclaration fiscale, s’il souhaite « récupérer » une
 partie du précompte mobilier perçu à la source sur les dividendes d’actions. 

 Concrètement, il convient de mentionner dans le cadre VII, aux codes 1437/2437, le montant du
 précompte payé en 2019 avec un maximum de 240 euros.

 

 

Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à joindre les bureaux PARETO au 02 201 26 67 ou via mail info@pareto.be.  

 

Newsletter

L'agenda

JV en kiosque - Abonnement

Octobre-Novembre 2020 

• Enquête: Les nouvelles lois appliquées aux sociétés
• Communauté: la céramique séduit tous le monde
• Escapade à Vienne, le temps d'un week-end