Ce qu'il faut savoir avant d'acheter un bien immobilier en Belgique

Mercredi 22 janvier 2020

Vous souhaitez acheter un bien immobilier privé en Belgique (en tant que personne physique) et ne pas commettre d’erreurs ? Voici quelques conseils pour éviter les faux pas….

En Belgique, lorsque vous achetez un bien immobilier, sauf quelques rares exceptions, vous l’achetez en l’état et vous n’avez aucun recours contre le vendeur.

Il convient donc de faire évaluer le bien en détail par un expert en immobilier avant de signer.

Par qui se faire conseiller ?

- Un agent immobilier,
- un expert immobilier,
- une banque,
- un notaire sont les quatre piliers d’une transaction immobilière.

Quels sont les frais et taxes ?

La taxe à l’achat est très élevée et varie entre 5 à 15% pour des bâtiments existants et 21% (la TVA) pour des bâtiment neufs. A l’inverse, la taxation du revenu en tant que propriétaire privé est étonnamment peu élevée, à condition que vous l’utilisiez ou le louiez à des fins privées. 

Enfin il n’y a pas de taxation de la plus-value si vous gardez le bien au moins 5 ans (8 ans pour des terrains) et quelle que soit son affectation.

Et la rénovation ? Réaménager une vieille maison, ou changer son affectation, est réglementé par le service des bâtiments de la commune, de la Région.

Il existe en Belgique des subventions permettant de réduire vos coûts de rénovation d’un bâtiment ancien. 

Et l’emprunt ?

Les banques belges peuvent typiquement vous prêter jusqu'à 90 % du prix pour l’achat de votre résidence principale, et ce, selon vos revenus.

Attention ! Ici, comme ailleurs, emprunter coûte aussi de l’argent ! Il est donc important de pouvoir payer au moins les frais et taxes liés à l’achat sur vos fonds propres. 

Si vous payez l’impôt sur vos revenus professionnels en Belgique, il peut y avoir d’importants avantages fiscaux lié à votre crédit hypothécaire. Ce n’est pas le cas dans la Région Bruxelles Capitale, ni dans la Région Flamande, mais en compensation ces régions offrent une réduction importante sur les droits d’enregistrement à l’achat, sous certaines conditions.

Dave Deruytter, le responsable « expatriés et non-résidents » d’ING, la banque des expatriés en Belgique

Newsletter

L'agenda

JV en kiosque - Abonnement

Octobre-Novembre 2020 

• Enquête: Les nouvelles lois appliquées aux sociétés
• Communauté: la céramique séduit tous le monde
• Escapade à Vienne, le temps d'un week-end