La plongée au Nemo 33

Mardi 3 avril 2012 | Texte : Franceline Beretti

Les Belges ne le savent pas toujours, mais ils hébergent la deuxième piscine la plus profonde du monde. Avec une fosse pour plonger, un restaurant, des cours de bébé nageur et d’aquagym. Une bulle bleue qui invite à l’évasion.

De l’extérieur, l’endroit ne paie pas de mine : un grand bâtiment au milieu de rien, en périphérie de Bruxelles, proche de l’autoroute.  Mais une fois la porte franchie, on plonge immédiatement dans un autre monde.

 

De grands hublots permettent de voir l’intérieur de la piscine, remplie de milliers de bulles produites par les plongeurs. Les odeurs de cuisine thaïlandaise réjouissent les narines et le bruit de l’eau qui circule dans les tuyaux a un effet apaisant : avant même de vous mouiller, vous êtes déjà ailleurs. Ce lieu hors du commun a ouvert en mai 2004.

La piscine

Une piscine de 33 mètres de profondeur, chauffée à 33 degrés, avec une eau pure, filtrée en permanence, dans laquelle les plongeurs peuvent s’exercer. À l’époque, cette ouverture est totalement inédite dans le monde de la plongée.

Histoire

Avant, la plongée était considérée comme un sport extrême. Ceux qui voulaient la pratiquer en Belgique avaient le choix entre la mer du Nord et les carrières. Une eau à 10 degrés, aucune visibilité, autant de conditions dangereuses ! Une fois qu’on avait vaincu sa peur – légitime, vu le contexte – on faisait partie du clan. C’était un milieu très macho ! »

En voyageant, John Beernaerts découvre d’autres rapports à la plongée dans les mers du Sud. Il souhaite en finir avec un système figé depuis les années 1950. Un soir de 1996, en attendant un ami dans un café, il dessine sur un coin de table le concept d’une piscine chaude pour plongeurs des régions froides.

Nemo 33 est née.

Ou presque : il faut maintenant convaincre les investisseurs et lancer les travaux. L’idée que John propose aux banquiers, c’est la création d’un lieu unique qui propose absolument tout ce dont le plongeur a besoin : apprendre, pratiquer, faire des rencontres, se détendre, boire et manger, acheter du matériel, préparer ses vacances. Afin de défendre son projet, il s’implique corps et âme et ne se verse aucun salaire jusqu’à l’aboutissement du projet.

Aujourd’hui, plus de 2.000 nouveaux plongeurs y découvrent les joies des profondeurs chaque année, et, en tout, plus de 200.000 plongées y sont effectuées. Car certains mordus s’y immergent toutes les semaines ! Le succès est international : les étrangers (dont beaucoup de Français) forment environ la moitié de la clientèle du lieu.

 

Les cours à Nemo 33

Si vous ne comprenez pas l’intérêt de la vie sous-marine, vous trouverez quand même votre bonheur aquatique à Nemo, puisque la piscine propose également des cours :

- cours de bébé nageur,
- cours d’aquagym,
- cours d’apnée
- leçons de natation pour les enfants.
- cours de lutte contre l’aquaphobie sont proposés, à la demande.

Le principe ? Reprendre le contact avec l’eau, depuis le début. L’instructeur a une seule personne en charge, lui explique en détail le déroulé de la séance, puis la porte dans l’eau, la promène, la soutient. Au moindre sentiment de malaise, l’instructeur arrête tout.

Il s’agit de retravailler la confiance, ce qui est possible grâce à la configuration de la piscine : ses cinq paliers permettent d’être dans l’eau sans avoir forcément beaucoup de profondeur sous soi. Il y a des bassins à 1m30 et 2m50, puis la fosse de 5 mètres pour les baptêmes, celle de 10 mètres, et, enfin, celle de 33 mètres. C’est donc toute une philosophie du rapport à l’eau, et à l’autre, qui est défendue à Nemo.

 

En pratique

Nemo 33 - 333 rue de Stalle (Rond-point des Menhirs), 1180 Uccle
Tel : 02 332 33 34
Site : nemo33.com.

 

Restaurant

Ouvert tous les jours, 12h-14h30 et de 19h-22h30 en semaine, non-stop le week-end.15 à 20 €. Soupe thaïe à 13 euros. Tel : 02 333 38 30.

 

Plongée

Du lundi au vendredi, séances à 12h30, 19h, 20h, 21h. Les jeudis et vendredis, plongée de nuit à partir de 22h.

Les week-ends d’hiver : le samedi de 11h à 21h, le dimanche de 11h à 20h.

Les week-ends d’été : plongées à 12h, 13h, 14h, 18h, 19h.

Tarif par plongée : 25 € pour les plongeurs brevetés, 35 € pour les plongeurs non brevetés.
 

 

   
   
   
   

Articles associés

+ d'articles associés

Inscrivez-vous à nos newsletters

Recevez deux fois par mois nos bons plans et idées pour vos week-ends !

JV en kiosque - Abonnement

Déc.-Jan. 2018

couvJV64mini
  • Enquête généalogie: vos ancêtres sont-ils Belges ?
  • Bonnes adresses : les meilleurs traiteurs à domicile
  • Redécouvrir le centre de Bruxelles
  • La danse en Belgique
En vente chez votre libraire le 7 décembre 2017.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :