Nouveaux tarifs pour Thalys

Jeudi 15 juin 2017

A compter du 12 septembre 2017, Thalys appliquera sa nouvelle grille tarifaire. Qu'est-ce qui change ?

A présent, il faudra compter avec 4 types de tarifs : Standard mini, Standard, Comfort et Premium.

Standard "mini" : de 29€ à 49€ (sur Bxl-Par), non échangeable, non remboursable, comprend : Wifi, accès à la voiture bar.

Standard : de 52€ à 99€ (sur Bxl-Par), possibilités d'échange et de remboursement jusqu'au dernier moment, en contrepartie de frais fixes à 15€ par billet. Remboursement avec retenue de 50%.  Wifi, accès à la voiture bar.

Comfort : de 55€ à 115€ (Bxl-Par), possibilités d'échange et de remboursement jusqu'au dernier moment, en contrepartie de frais fixes à 15€ par billet. Remboursement avec retenue de 50%. Accès aux espaces plus larges de 1e classe, plus calmes, mais sans les repas et les services.

Premium : de 115€ à 145€ (Bxl-Par), possibilités d'échange et de remboursement illimités, accès à la 1e classe ainsi qu'aux services : repas à la place, kiosque de presse internationale, réservation de taxis, wifi plus rapide et accès aux lounges même sans ThalysTheCard.

 

- IZY continue de fonctionner en proposant des prix à partir de 10€.

- pour les jeunes : les moins de 26 ans ont accès à des tarifs au prix d'appel jusqu'à 2 jours avant le départ sur les trains les moins pleins. Minigroup et TickUp continuent de fonctionner.

- pour les enfants, tarif kid unique à 15€ en standard, 20€ en comfort et 30€ en premium.

- pour les seniors : -30% sur le tarif de référence sur toutes les catégories.

 

Voici la grille tarifaire synthétique :

Offre2

 

 

Articles associés

+ d'articles associés

Newsletter

JV en kiosque - Abonnement

Déc-Jan 2019

jv70ok.jpg
  • Enquête - La bière en Belgique
  • Virée à Louvain
  • Notre dossier sur la Grande Guerre
  • Découverte de la communauté des collectionneurs de montres
En vente chez votre libraire le 07 septembre.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Casse...tête »

    Casse...tête

    Qu’est-ce qu’un gendarme couché, qu’est ce qu’un dos d’âne, qu’est-ce qu’un ralentisseur ? En Belge c’est un cassevitesse. À ne pas confondre avec le cassis, qui trouve aussi ses racines dans « casser » mais désigne des deux côtés de la frontière plutôt un
    creux qu’une bosse. Quelle qu’en soit la dénomination, la multiplication de ces empêcheurs de rouler à fond finit par nous les casser… Les oreilles bien entendu.

  • « Sac-jacker »

    Celui qui dérobe avec une certaine brutalité les sacs à main des dames.

  • « En dispute »

    « Mes filles sont souvent en dispute » nous dit Corentin.