Les pratiques de santé qui n'existent pas en France

Lundi 18 juin 2012 | Texte : Franceline Beretti

 

On peut avoir recours en Belgique à des pratiques médicales non accessibles en France ou accessibles mais de façon très restrictive. Ainsi, la fécondation in vitro en Belgique n'est pas réservée aux couples mariés et le nombre de tentatives autorisé est plus élevé qu'en France. De même l'euthanasie, en débat permanent dans l'hexagone, est reconnue depuis 2002 en Belgique.

D'une manière générale, les Belges accueillent avec intérêt des méthodes qui attirent la suspicion en France, comme les médecines alternatives ou la prise en charge non médicalisée des déficients mentaux.

 

D'ailleurs, les Français, nombreux à fréquenter la Belgique pour des raisons de santé, ne s'y trompent pas.

 

 

Inscrivez-vous à nos newsletters

Recevez deux fois par mois nos bons plans et idées pour vos week-ends !

JV en kiosque - Abonnement

Déc.-Jan. 2018

couvJV64mini
  • Enquête généalogie: vos ancêtres sont-ils Belges ?
  • Bonnes adresses : les meilleurs traiteurs à domicile
  • Redécouvrir le centre de Bruxelles
  • La danse en Belgique
En vente chez votre libraire le 7 décembre 2017.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « m2 pas Carrez »

    Attention : il n’y a pas de loi Carrez en Belgique, c’est donc toujours moins ! Il arrive même que l’épaisseur des murs soit comprise dans la surface !

  • « Spreekt u nederlands ?  »

    Quelques expressions et mots à connaître en néerlandais !

  • « Rez »

    ... il est de chaussée, comme en France.