Les pratiques de santé qui n'existent pas en France

Lundi 18 juin 2012 | Texte : Franceline Beretti

 

On peut avoir recours en Belgique à des pratiques médicales non accessibles en France ou accessibles mais de façon très restrictive. Ainsi, la fécondation in vitro en Belgique n'est pas réservée aux couples mariés et le nombre de tentatives autorisé est plus élevé qu'en France. De même l'euthanasie, en débat permanent dans l'hexagone, est reconnue depuis 2002 en Belgique.

D'une manière générale, les Belges accueillent avec intérêt des méthodes qui attirent la suspicion en France, comme les médecines alternatives ou la prise en charge non médicalisée des déficients mentaux.

 

D'ailleurs, les Français, nombreux à fréquenter la Belgique pour des raisons de santé, ne s'y trompent pas.

 

 

Inscrivez-vous à nos newsletters

Recevez nos bons plans et idées pour vos week-ends !

JV en kiosque - Abonnement

Eté 2018

COVER 67small
  • Enquête - Parcours vintage en Belgique
  • Les Jeux d'Hiver fêtent leurs 30 ans
  • Virée estivale à Anvers
  • + 1 grand supplément immobilier de 76 pages !
En vente chez votre libraire le 14 juin 2018.

L'agenda

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :