Mauro Staccioli à Seneffe

Du dimanche 18 mai 2014 au mardi 11 novembre 2014 | Texte : Guy Gilsoul

Qui ne connaît ce cadre d’acier corten posé presque en déséquilibre sur le rond-point de l’Europe à Watermael-Boitsfort ? Beaucoup d’artistes ont usé de ce procédé de la fenêtre ouverte sur le paysage. Rares sont ceux qui, comme Mauro Staccioli, donnent vie à cet au-delà de l’œuvre. En cause, le travail, le dessin, les angles, l’échelle juste de la sculpture. La raison : l’enracinement de l’artiste dans sa terre de Volterra qui fut l’un des hauts lieux de cet art étrusque gorgé d’humanisme, de subtilité et d’harmonie. Les collines n’y sont pas effrayantes, la douceur de vivre est omniprésente et dans les familles, il est normal sinon évident de construire de ses propres mains le mobilier qui créera l’environnement familial. Alors, même si le répertoire de formes est limité (carré, cercle, arc et polyèdre), l’œuvre finale est aux antipodes du minimalisme à l’américaine. Si ses sculptures habitent aussi bien des espaces de campagne que des sites urbains ou, comme cette fois, l’environnement d’un château, elles invitent toujours à la contemplation. A Seneffe, des œuvres monumentales faites tout exprès voisineront des ensembles et autres pièces venues directement d’Italie.

Domaine du Château (parc et jardins)
7 rue Lucien Plasman

Tous les jours de 8h à 20h (accès gratuit)
site : chateaudeseneffe.be.

Newsletter

L'agenda

JV en kiosque - Abonnement

Avril-Mai 2021 

• Enquête: Comprendre la politique belge
• Week-end en Belgique: Dépaysement garanti dans les fagnes
• Escapade: Lyon, bien plus qu'une simple escapade

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :