Claude-France Arnould - Ambassadeur de France à Bruxelles (ARCHIVE)

Paru dans JV 52 - décembre 2015 / janvier 2016 | Texte : Alain Lefebvre, Photos : Mireille Roobaert

ARCHIVE

Arrivée en fin d'année 2015, notre nouvelle ambassadeur de France à Bruxelles aborde avec sérénité un début de fonction pour le moins mouvementé. Cette Européenne convaincue a longtemps travaillé dans des services liés à la défense. Ceci explique sans doute cela.

Claude-France Arnould, notre ambassadeur de France en Belgique, n’imaginait certainement pas combien l’expérience acquise dans ses derniers postes lui serait utile au cours de ses toutes premières semaines rue Ducale en novembre 2015. En effet, avant la mission de transition de six mois au service européen pour l’action extérieure, elle avait été pendant quatre ans directeur exécutif de l’agence européenne de défense tout de suite après avoir, de 2009 à 2010, dirigé la direction gestion de crise et planification au Conseil de l’Union européenne, où elle avait été auparavant directeur pour les questions de défense.

Difficile de faire mieux pour aborder avec toutes les armes – c’est le cas de le dire – la crise majeure traversée par la France et la Belgique confrontées simultanément à des agressions terroristes. Malgré Sciences-Po et l’ENA, Normale sup, une agrégation de lettres classiques et une licence d’art et d’archéologie ne la préparaient pas spécialement à faire l’essentiel de sa carrière dans la défense. Après avoir été secrétaire général de l’ENA puis sous-directeur aux affaires économiques puis à la coopération européenne au Quai d’Orsay, elle sera premier conseiller à l’ambassade de France en Allemagne. C’est au cours de cette première période qu’elle confortera ses convictions européennes déjà bien établies. L’Europe et la défense qui balisent sa carrière lui donneront l’occasion de vivre des temps forts parmi lesquels la coordination de la première action militaire de l’Union européenne, baptisée Artémis, qui connut comme théâtre la République Démocratique du Congo où elle permit de mettre fin à des massacres en Ituri, ce district situé au nord-est de la RDC et qui connut des affrontements violents après la deuxième guerre du Congo.

Arrivée à Bruxelles il y a quatorze ans, elle compte parmi ses ancêtres des Wallons et des Flamands et entend aussi se mettre au néerlandais. Mère de deux filles, l’une magistrat l’autre avocat spécialisé en propriété intellectuelle, elle a aussi passé ces quatorze ans entre Bruxelles et Paris où les études de ses filles l’ont ramenée. Au départ, elle vivait à Forest dans un duplex à proximité de l’Altitude 100, puis, au cours de la dernière période avant de s’installer dans la résidence, dans un immeuble Art déco à proximité de l’Abbaye de la Cambre dont elle parle avec nostalgie. Là, au septième étage, elle vivait dans le ciel de Bruxelles, qu’elle juge beau et changeant contrairement aux habitants des maisons traditionnelles qui le voient souvent plus gris et triste. On s’inquiétait de la succession du très sympathique Bernard Valero. Dans un style très différent on est maintenant assuré que Claude-France Arnould le remplacera avec succès.

Site : ambafrance-be.org.

Articles associés

+ d'articles associés
  • Où se loger ?

    Le "haut" de Saint-Gilles

    Paru dans JV 57 - octobre 2016

    Avec ses petites maisons, ses rues calmes fleuries et ses airs de commune bobo, le haut de Saint-Gilles en fait rêver plus d’un. Pourquoi ce succès ?

  • Français d'ici

    Agnès Ogier

    Paru dans JV 49 - été 2015

    Nommée présidente de Thalys en décembre 2014, cette centralienne est chargée de faire de la société d’exploitation actuelle une véritable entreprise ferroviaire.

  • Français d'ici

    Nadine Flammarion

    Paru dans JV 45

    En famille, elle a ouvert un hôtel dans les Galeries Saint-Hubert

  • Français d'ici

    Thierry Lacan

    Paru dans JV 40

    Les Français ou les étrangers vivant hors de France et y ayant conservé quelques intérêts sont les clients que Thierry Lacan a choisis en créant sa société Peace & Fortune.

  • Les associations d'accueil

    L’UFE Belgique

    Lundi 3 septembre 2012

    L’Union des Français de l’Etranger accueille les nouveaux arrivants et les aide à s'intégrer en Belgique.

  • Français d'ailleurs

    Histoires stambouliotes

    Paru dans JV 43 - Eté 2014

    Stambouliote depuis août 2009, rien ne prédisposait Elodie Naftalski à quitter la région parisienne et son travail d’infirmière pour s’installer avec sa famille sur les rives du Bosphore. Et pourtant…

  • Français d'ici

    Thierry Chenain - Pierre Fabre

    Paru dans JV 51

    L’été dernier, ce Français est arrivé à Bruxelles comme directeur général de la dermo-cosmétique chez Pierre Fabre.

  • Français d'ici

    Lorraine Archambeaud (Bettina Vermillon)

    Paru dans JV 55 - Eté 2016

    C’est en 2012 que la Parisienne Lorraine Archambeaud, installée à Bruxelles depuis près de trois ans, lance sa marque de souliers d’exception Bettina Vermillon.

  • Français d'ici

    Alix et Jean-Philippe Hubin

    Paru dans JV 43

    Il y a trente ans, ils ont racheté Somater, entreprise d’emballage, sans rien connaître au métier. Elle s’est formée, il l’a rejointe. A deux, ils en ont fait une belle aventure.

  • Français d'ici

    Isabelle Cattelat

    Paru dans JV 45

    La couture est devenue sa passion. Après quelques allers-retours entre Bruxelles, Paris et ses terres natales à Montpellier, Isabelle a ouvert avenue Louise une "Maison de Couture" qui dispense cours et ateliers.

  • Français d'ici

    Christian Rouanet

    Paru dans JV 45

    Rien ne prédisposait Christian Rouanet à devenir le patron d’une PME wallonne réalisant tout juste deux millions de chiffre d’affaires et employant au total huit personnes, lui compris.

  • Français d'ailleurs

    Au bout du monde... à Nouméa !

    Paru dans JV 48 - Avril-Mai 2015

    « Nouméa... Mais c’est très très loin ! », s’exclame Marie-Bénédicte lorsque son mari lui annonce qu’il postule pour un emploi sur l’île du Pacifique.

Newsletter

L'agenda

JV en kiosque - Abonnement

DEC 2021 - JANV 2022

COVER_JV_84.jpg


Enquete: En 2022, tout va mieux


Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Gros ... cou »

    Celui qui a pris la grosse tête, ou, pour aller à l’opposé de l’anatomie, à celui qui a les chevilles qui enflent. Bref un gros c…

  • « Paf »

    Quand t'es paf, c'est que ça t'en bouche un coin !

  • « Encodé »

    Se dit pour enregistrer un fichier, passer une écriture comptable, reproduire son numéro de compte en banque...