Pelons notre oeuf

Paru dans JV17, février-mars 2010 | Photos : Fotolia

Depuis Jacques Prévert, chacun sait qu’il est terrible « le petit bruit de l’oeuf dur cassé sur un comptoir d’étain ».

En Belgique, lorsqu’on « pèle un oeuf » – nécessairement dur, c’est plus facile – ça n’attire pas du tout les convoitises de quelques pauvres erres affamés, mais ça signifie que l’on vide son sac.

Et c’est souvent dur pour tout le monde.

Newsletter

L'agenda

JV en kiosque - Abonnement

Sept-Oct 2021

• Spécial Finances: Les nouveaux codes de la banque
Enquete: La bière belge, version jeunes entreprises

• Escapade: Metz, pour un week-end 
Destination: Knokke'n'roll

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « En affaire »

    Quand on est "en affaire" en Belgique, on n'est pas en train de négocier un gros coup, on est juste "affairé".

  • « Rez »

    ... il est de chaussée, comme en France.

  • « Garot »

    « File-moi une garot, s’teup... »