Quartiers Latins, prix des internautes pour les Victors 2013

Paru dans JV29-Février-mars 2012 | Photos : C. Van Den Branden (Verypics)

Une librairie sans vitrine, ni enseigne, à découvrir pour ses livres sur Bruxelles, les Beaux-Arts, l'architecture et le patrimoine.

 

Une librairie bien cachée place des Martyrs

 

Notez bien que la librairie « Quartiers Latins » est au 14 de la place des Martyrs ; sinon vous aurez quelques difficultés à la trouver.

Site historique oblige : la place où l’on commémore l’insurrection de 1830 et où reposent les corps de près de cinq cents victimes de ces sombres journées de septembre, ne tolère ni enseigne ni vitrine. Si l’on peut apercevoir quelques livres et deviner que l’immense bâtisse néo-classique cache une librairie et ses dix mille volumes, c’est que les fenêtres font office de vitrines qui ne disent pas leur nom.

 

Un cadre surprenant

 

Atypique à tous égards, « Quartiers Latins » n’est pas une librairie comme les autres.

Appartenant à une ASBL née en 1987 à l’initiative de la Commission française de la culture de l’agglomération de Bruxelles devenue Cocof, elle a connu trois implantations : avenue Louise où elle occupait la mezzanine de bureaux administratifs, boulevard de Waterloo à proximité de la Tour de Halle et enfin dans ce site exceptionnel de la place des Martyrs il y a dix ans. à deux pas de la Monnaie, sur cette place stratégique où se regardent en chiens de faïence des institutions culturelles francophones et flamandes,

« Quartiers Latins » surprend dès qu’on y pénètre. à l’architecture XVIIIe succède en contraste total un aménagement intérieur ultracontemporain que l’on doit à l’architecte français Patrick Mayot-Coiffard.

 

Une librairie dédiée à Bruxelles, les Beaux-Arts, l'architecture et le patrimoine

 

On pourrait presque dire que la libraire aussi est atypique…car c’est une vraie libraire. Muriel Verhaegen née de parents enseignants de français, dans le culte de la lecture et du livre a d’abord fait des études de philosophie à Louvain, une licence en études théâtrales avant de suivre un cursus plus technique de libraire. Après avoir commencé chez « Tropismes », elle apprendra véritablement son métier à la « Proue », vraie librairie tenue par un vrai libraire et temple du surréalisme, aujourd’hui disparu. Associée à une maison d’édition (CFC), « Quartiers Latins » doit à son adossement et aux subventions de la Région une mission de « service public » qui ne nuit pas à l’indépendance de sa petite équipe de cinq personnes.

Muriel Verhaegen mène les différentes facettes de son activité avec enthousiasme et détermination. Car au-delà de la librairie dédiée à Bruxelles, mais aussi aux Beaux-arts, à l’architecture et au patrimoine, « Quartiers latins » organise chaque semaine un débat avec un auteur qui réunit toujours environ 50 personnes et de mai à octobre des cycles de conférences qui peuvent traiter de l’histoire de Bruxelles, du cinéma ou de l’orgue dans la capitale.  


Entretemps, Muriel Verhaegen utilise la librairie pour des expositions, et elle va jusqu’à organiser des projections de films ou à faire place à des danseurs. Tout ceci est annoncé dans une publication, « Chemins de lecture », adressée sur demande.

La librairie Quartiers Latins a été récompensée d’un prix des internautes lors des Victors 2013

Librairie Quartiers Latins

14 place des martyrs
1000 Bruxelles

Tél : 02 227 34 00
Site : cfc-editions.be

Ouverte du mardi au samedi de 10h à 18h.

 

 

 

Newsletter

L'agenda

JV en kiosque - Abonnement

Juin-Juillet 2021 

• Destinations: Le Pyla ou Capri,un esprit de vacances
• Week-end en Belgique: Knokke ou Lierre, deux styles pour l'été
• Escapade: Musées, terrasses, boutiques : Paris revit

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :