Le Musée de la Photographie de Charleroi

Paru dans HS Bonnes Adresses 2014-2015

Paysages contrastés

Avec un paysage urbain morose et un taux de chômage actuel qui flirte avec les 30 %, beaucoup ont oublié que ce cœur du « pays noir » fut l’une des villes les plus riches de Belgique, forte d’une intense activité industrielle dans les domaines du charbon, de la sidérurgie ainsi que du verre aux XVIIIe et XIXe siècles. Entretemps, le climat socio-économique s’est rapidement dégradé suite à l’effondrement de son activité minière durant la seconde moitié du XXe siècle. Les initiatives culturelles de qualité n’y manquent pourtant pas, avec notamment le Grand-Hornu ou encore Charleroi/Danses.

Le musée de la photographie, installé depuis 1987 dans un ancien carmel néogothique de Mont-sur-Marchienne, s’inscrit dans le sillage de ces initiatives. L’agrandissement de la partie ancienne du couvent permet aujourd’hui de présenter une collection de près de 80.000 photographies et de plus de 3 millions de négatifs.

Photojournalisme

L’accrochage, particulièrement intéressant, offre une lecture dynamique de la photographie des XXe et XXIe siècles, mêlant la création expérimentale au photojournalisme, dont quelques stars d’envergure internationale sont représentées.

Musée de la Photographie
11 avenue Paul Pastur
6032 Mont-sur-Marchienne (Charleroi)
T. 071 43 58 10 - site : museephoto.be. Ouvert du mardi au dimanche, de 10h à 18h. Entrée : 6 euros.

Où déjeuner ?

Au Café du Musée, qui offre une très jolie vue sur le parc de 85 hectares du site, et propose une petite restauration simple durant les heures d’ouverture du musée.

Newsletter

L'agenda

JV en kiosque - Abonnement

Avril-Mai 2021 

• Enquête: Comprendre la politique belge
• Week-end en Belgique: Dépaysement garanti dans les fagnes
• Escapade: Lyon, bien plus qu'une simple escapade

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Rez »

    ... il est de chaussée, comme en France.

  • « Encore »

    Stop ou encore !

  • « Question de mode »

    Connue pour ses couturiers talentueux, la Belgique n’en attribue pas moins des noms différents des nôtres à des objets et accessoires qui se ressemblent.