La maison d'Erasme

Paru dans JV20, sept-oct 2010 | Texte : Clémence Roux de Luze

C’est un endroit hors du temps. Érasme y est resté seulement quelques mois en 1521, mais son aura perdure. Mobilier, tableaux et collection de livres du XVIe le rappellent. Les jardins thématiques sont ouverts au public. Le prix d’entrée comprend également la visite du béguinage à proximité (8 rue du Chapelain).

 

 

La maison d'Erasme à Anderlecht

 

 

 


On a du mal à s’imaginer à Bruxelles en visitant la Maison d’Érasme à Anderlecht. Le calme règne, seulement troublé par les cloches de la Collégiale des Saints-Pierre-et-Guidon. La Gare du Midi est pourtant proche. C’est dans ce lieu paisible que viendra séjourner Érasme, de mai à octobre 1521.

 

Erasme à Anderlecht

 

À cette époque, Anderlecht est encore la campagne de Bruxelles et compte à peine 300 habitants. Érasme vient selon ses propres mots « jouer le paysan ».

La maison construite en deux parties (l’une en 1450, l’autre en 1515) appartient au chanoine Pieter Wichmans. Érasme prépare alors une réédition de son Nouveau Testament et souhaite consulter un manuscrit de l’Évangile détenu par le chanoine. Le séjour d’Érasme sera bref mais à cette époque l’humaniste est très célèbre (il a plus de 40 ans) et son passage marque les esprits. Des textes attestent dès le XVIIe siècle que la maison est devenu un lieu de pélerinage pour les admirateurs du libre penseur.

 

 

 

Musée de la Maison d’Érasme
31 rue du Chapitre, 1070 Bruxelles, tel : 02 521 13 83.
Site : erasmushouse.museum.
Ouvert de 10h à 18 h. Fermé le lundi. Ouvert les jours fériés (y compris les lundis)
Le musée organise aussi une vingtaine de conférences par an.

 

 

Articles associés

+ d'articles associés
  • Musées

    L'atomium

    Paru dans JV10, Décembre-janvier 2008 - mis à jour décembre 2015

    Clou de l'Exposition universelle de 1958, aujourd'hui l'un des symboles les plus forts de Bruxelles.

  • Bons produits

    C'est si bon, à Anderlecht

    Mardi 19 avril 2016

    Cette boulangerie vient de remporter le Défi baguette de JV.

Newsletter

L'agenda

JV en kiosque - Abonnement

AVRIL 2022

cover JV86

 

 

  • Enquete: L'essor des cercles privés
  • Spécial montres: Design et innovations
  • Escapade, Bordeaux sans modération

 

 

 

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Casse...tête »

    Casse...tête

    Qu’est-ce qu’un gendarme couché, qu’est ce qu’un dos d’âne, qu’est-ce qu’un ralentisseur ? En Belge c’est un cassevitesse. À ne pas confondre avec le cassis, qui trouve aussi ses racines dans « casser » mais désigne des deux côtés de la frontière plutôt un
    creux qu’une bosse. Quelle qu’en soit la dénomination, la multiplication de ces empêcheurs de rouler à fond finit par nous les casser… Les oreilles bien entendu.

  • « Cuisine US »

    Grande mode de la cuisine-bar dans la maison en enfilade.

  • « Arrière toute »

    L’arrière, c’est le côté jardin.