Chez Richard

Paru dans Paru dans le guide des Bonnes Adresses 2019 - 2020

Historiquement, Chez Richard, c'est le repère des antiquaires du Sablon.

Fréquenter ce bistro d'habitués peut faire de vous un "echte", comprendre un vrai Bruxellois ! Repris par une équipe imbibée à l'air du temps, le lieu cartonne. Comptoir en bois avec un épatant repose-coude en chêne, luminaires Art Déco, granito réalisé par un artisan liégeois, murs couleur bleu nuit, petites tables rondes en bois... Même en extérieur, où il faut être vu, rien n' a été laissé au hasard, du mobilier en rotin de chez Gatti aux chaufferettes turbo-puissantes. 

Difficile de résister au café ( 7€ avec jus d'orange et viennoiseries) qui sort de la mythique Faema Jubilé E61, aux vns d'auteur (Château Cambon, Aligoté de Fanny Sabre...) et surtout à la petite restauration inspirée (poulpe à la portugaise, pommes de terre écrasées - chorizo - oignons rouges, terrine de campagne maison...). On vient certainement à plusieurs mais on n'oublie pas de tenir compte de l'exiguité du lieu.

Rue des Minimes, 2 à 1000 Bruxelles - tél: 0479/611 256 - site: chezrichard.be - ouvert du lundi au dimanche de 8h à 1h, fermeture de la terrasse à 23h. 

Articles associés

+ d'articles associés

Newsletter

L'agenda

Les bonnes adresses de JV


Encore plus de
bonnes adresses
dans notre guide !

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Casse...tête »

    Casse...tête

    Qu’est-ce qu’un gendarme couché, qu’est ce qu’un dos d’âne, qu’est-ce qu’un ralentisseur ? En Belge c’est un cassevitesse. À ne pas confondre avec le cassis, qui trouve aussi ses racines dans « casser » mais désigne des deux côtés de la frontière plutôt un
    creux qu’une bosse. Quelle qu’en soit la dénomination, la multiplication de ces empêcheurs de rouler à fond finit par nous les casser… Les oreilles bien entendu.

  • « Le Gille »

    Bouffon du folklore wallon...

  • « Hall de nuit »

    Une sorte de vestibule.