Patatak, le fritkot nouvelle génération

Jeudi 25 avril 2019

 C'est sur le Parvis de Saint-Gilles que Patatak a ouvert ses portes il ya quelques mois.

Des fritkots en Belgique, on en trouve à tous les coins de rue (et à toutes les sauces!) mais Patatak a réussi le pari de réinventer la friterie en y insufflant une dose d'originalité et d'authenticité chère au coeur d'Adrien Dewez, son fondateur. Retrouver le goût des frites d'autrefois, croustillantes à l'extérieur et moelleuses à l'intérieur, voilà son credo. 

Les pommes de terre, des Bintjes, proviennent d'un producteur situé à Gemappe et sont épluchées et coupées à la main sur place chaque matin. Elles sont ensuite plongées dans de la graisse de bœuf et cuites deux fois, respect de la tradition oblige. Et les sauces ? A côté des traditionnelles mayonnaise, ketchup et andalouse, on retrouve 15 créations orginales et surprenantes : basilic, miel/citron, estragon ou encore dashi (bouillon japonais), ...

Patatak s'adresse également aux végétariens et vegans en proposant par exemple des cuissons à l'huile végétale et des sauces sans oeufs, et s'inscrit dans la mouvance d'éthique responsable : le plastique est compostable, le papier kraft recyclable et l'huile végétale transformée en biocarburant. 

Parvis de Saint-Gilles, 31 1060 Saint-Gilles - site internet: www.patatak.be - Ouvert du mardi au dimanche de 12h à 22h - Le petit cornet de frites est à 3€ sauce incluse

Newsletter

L'agenda

Les bonnes adresses de JV


Encore plus de
bonnes adresses
dans notre guide !

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Parking trois voitures »

    Deux + un = trois !

  • « Durum »

    Il semblerait que le Turc belge ne s’exprime pas comme le Turc français : l’appellation Kebab qui orne le fronton du snack turc de France est ici remplacé par Durum

  • « En dispute »

    « Mes filles sont souvent en dispute » nous dit Corentin.