Électricité, eau et gaz

Aucune date spécifiée | Texte : Floriane H

En Belgique comme en France, le marché de l’électricité est libéralisé, mais les prix restent toujours plus élevés du côté du plat pays, tout simplement parce que les sources d’énergie sont plus diversifiées.

En France, on se chauffe souvent à l’électricité, ce n’est pas du tout le cas en Belgique, où le chauffage central est plutôt au gaz et au mazout.

Pour l’électricité, si la France vend son kWh autour des 0,15 €, il vous en coûtera en moyenne 0,25 €/kWh en Belgique. Certes, il y a moyen de trouver moins cher, mais pas beaucoup ou alors à condition d’opter pour un compteur exclusif de nuit, lequel exigera en contrepartie une redevance plus élevée. La meilleure option : surveiller sa consommation et installer des panneaux photovoltaïques si on en a la possibilité.

Voici quelques conseils pour s’y retrouver :

  • Vous pouvez choisir un fournisseur différent pour le gaz et pour l’électricité. 
  •  Les contrats signés à Bruxelles courent sur une durée d’un à trois ans. Mais vous êtes libre de les résilier à tout moment, sans frais, moyennant un préavis d’un mois. 
  • Les factures prennent en compte le prix de l’énergie (prix au kWh), la redevance (un abonnement annuel), les frais de transport et les taxes (TVA…). N’hésitez pas à comparer ces éléments chez les fournisseurs car on ne vous proposera pas automatiquement l’offre la plus avantageuse ! Les autres éléments de la facture (taxes, frais de distribution...) sont indépendants des fournisseurs. 
  • Vous pouvez choisir des tarifs fixes ou variables. Par exemple, Lampiris propose des tarifs fixes sur l’électricité et variables sur le gaz. 

 

Le prix de l’énergie reste fixe pendant la durée du contrat (1,2 ou 3 ans), ce qui est intéressant si une forte augmentation de l’énergie est prévue. Electrabel propose les deux options. Cela dit, il faut y réfléchir à 2 fois car actuellement, les prix des produits pétroliers repartent à la hausse, alors que voici un an, ils étaient dans le creux de la vague.

 

  •  Sachez que la plupart des fournisseurs proposent des formules 100 % vertes, souvent au même prix, voire parfois moins chères que les formules classiques ! Cela dit, parce que l’électricité est « mélangée » dans le réseau, Greenpeace classe les fournisseurs sur base de critères fouillés. Informations sur : greenpeace.org

 

  • La crise du coronavirus a durement touché toutes les économies. Les prix de l’énergie ont drastiquement chuté. Il est donc dans votre intérêt – c’est sans engagement – de vous renseigner pour voir s’il n’est pas temps d’opter pour un contrat plus avantageux, voire de fixer les prix sur 3 ans puisque la sortie de crise entrainera de toute évidence une lente remontée des tarifs. Autant en profiter donc le plus longtemps possible.

 

Pour vous aider à comparer les prix, rendez-vous sur les plateformes suivantes : 

vtest.vreg.be (Flandre), compacwape.be (Wallonie), brusim.be (Bruxelles), monenergie.be (Belgique entière), comparateur-energie.be (Belgique entière) ou Test Achats (l’équivalent de 60 Millions de Consommateurs) sur test-achats.be.  

 

Pour bien comprendre le fonctionnement des Régions, prenez le temps de lire le fichier PDF du récapitulatif des prix par région de la Creg, le régulateur officiel de l’énergie en Belgique 

Sibelga

L’entreprise Sibelga gère le réseau de distribution d’électricité et de gaz pour les 19 communes bruxelloises. Elle s’occupe de l’ouverture et de la fermeture des compteurs, de leur remplacement ou renforcement, du relevé des compteurs, des dépannages. Elle effectue également les travaux sur les raccordements, intervient pour les odeurs de gaz… Pour toutes ces opérations, Sibelga vous envoie une facture directement. En Wallonie, plusieurs distributeurs – des intercommunales en réalité, soit des entreprises publiques créées par des communes afin d’accomplir des missions de service public d’intérêt communal – sont à l’œuvre. La plus importante s’appelle Ores.

Sibelga – Accueil clientèle :    

  1. 02 549 41 00 – Odeur de gaz : T. 0800 19 400 (24h/24h) – Panne d’électricité : T. 02 274 40 66, site : sibelga.be

Le code EAN

Le code EAN est un code à 18 chiffres commençant par « 5414489 ». Il identifie un point de fourniture de gaz ou d’électricité et correspond donc à une adresse déterminée. Il facilitera vos relations avec votre fournisseur et les éventuelles interventions du gestionnaire de réseau sur les compteurs. Il est inscrit sur vos factures. Si vous déménagez, demandez au locataire précédent de vous communiquer ce code. Sinon, prenez contact avec le service clientèle de Sibelga au 02 549 41 00 (Bruxelles) ou du gestionnaire de réseau de votre commune qui vous aidera à le retrouver. 

QUELLES DÉMARCHES ? 

  • Vous emménagez et les compteurs sont fermés. Une fois que vous avez signé le contrat, votre fournisseur informe le gestionnaire du réseau en un à deux jours ouvrables. À vous de fixer ensuite avec la société une date de rendez-vous pour l’ouverture des compteurs (à Bruxelles, Sibelga au 02 549 41 00). Vous devez avoir les codes EAN avec vous. Comptez deux jours ouvrables entre la prise de contact et l’ouverture de vos compteurs. La fermeture d’un compteur est gratuite mais son ouverture est payante : 108,90 € facturés par votre nouveau fournisseur.
  •  Vous déménagez. Vous pouvez transférer votre contrat avec votre fournisseur actuel ou choisir un nouveau partenaire. Dans ce cas, pensez à prévenir votre ancien interlocuteur à l’avance. Depuis peu, la loi protège le consommateur de sorte que celui-ci a le droit à tout moment de changer de fournisseur d’énergie, que le contrat avec votre fournisseur soit à durée déterminée ou indéterminée, en respectant un délai de préavis d’un mois 

 

Toutes les infos sur : energuide.be/

Dans ce cas, aucune indemnité de rupture ne peut être demandée, même si la clôture du contrat se produit avant la date prévue. 

 

Un bon plan à observer toutefois : maintenez les compteurs ouverts en vous arrangeant avec le locataire qui vous succède pour ainsi éviter les frais et les délais liés à une réouverture de compteurs. Il suffit de remplir un document de « reprise des énergies » indiquant le relevé du compteur et de le faire signer par le nouvel arrivant. Il remplira à son tour sa version du même document que vous devrez signer aussi. Votre responsabilité est ainsi dégagée pour les consommations futures de votre précédent logement. Prenez tout de même la peine de relever les compteurs vous-même et en présence du nouveau ou ancien locataire, de façon à éviter toute contestation. Envoyez ensuite le formulaire à votre fournisseur. Pour télécharger les documents : brugel.be, ou auprès de Sibelga ou de votre fournisseur. Si vous préférez fermer le compteur, contactez l’opérateur du réseau de votre région qui effectuera un relevé des index et le transmettra au fournisseur qui vous enverra une facture de clôture. La fermeture est gratuite.

Plus d’infos sur le site du régulateur des marchés bruxellois de l’énergie :

  1. 0800 97 198, site : brugel.brussels

La facture

Le fournisseur envoie une facture d’acompte mensuelle. Elle correspond à une estimation de votre consommation. Le relevé des compteurs a lieu une fois par an et il est suivi de l’envoi d’une facture de régularisation avec, éventuellement, un avis de remboursement (souvent un crédit à faire valoir sur votre prochain acompte). Avant de fixer un montant provisionnel, faites-vous conseiller par votre fournisseur. Les taxes et prélèvements fédéraux représentent 19,2 % de la facture (TVA de 21 % + cotisation fédérale, qui finance les coûts de fonctionnement du régulateur fédéral des marchés gaz et électricité - la CREG - et le démantèlement du centre d’études nucléaires de l’État à Mol).

L’eau

À Bruxelles, Vivaqua, l’intercommunale bruxelloise de distribution et d’assainissement d’eau, est chargée de la distribution de l’eau aux habitants des 19 communes et de l’entretien du réseau. 

Deux possibilités. Soit il existe un compteur général au nom du propriétaire et celui-ci refacture leur consommation aux locataires. Ou bien il y a un compteur par habitation. Dans ce deuxième cas, vous recevrez directement les factures. Souvent, les factures d’eau ne sont pas mensuelles, mais trimestrielles avec, comme pour l’électricité, une facture de régularisation en fin d’année après le relevé (encodable via un portail web par vos soins). Notez que la redevance annuelle à Bruxelles pour l’existence d’un compteur de passage est facturée 25,23 € TVAc.

Quand vous emménagez dans un logement précédemment occupé, remplissez un « relevé contradictoire pour clôture de compte » avec l’ancien locataire ou propriétaire. Cette procédure gratuite permet de garder le compteur ouvert. Téléchargez le formulaire sur Internet (site : vivaqua.be). 

Vous pouvez faire venir un contrôleur pour relever les compteurs, mais vous devrez payer ses frais de déplacement. Au quotidien, le relevé des compteurs a lieu une fois par an. Le prix de l’eau à Bruxelles est annoncé à 5,57 € par m3 pour une consommation de moins de 60m3 par habitant et par an. Le tarif passe par contre à 8,13 €/m3 par habitant et par an lorsqu’on dépasse cette tolérance. À noter que pour un ménage de 3 personnes, il faut compter sur une consommation globale annuelle (tous habitants confondus) d’environ 100  m3. Notons que les prix de l’eau sont très susceptibles de grimper dans les mois et années à venir, compte tenu de la raréfaction de cet élément. Les autorités devront mettre en place davantage d’infrastructures pour sa collecte et son traitement, même en Belgique. Les prix de ces travaux seront certainement répercutés sur le client final à terme.

Vivaqua – 17/19 boulevard de l’Impératrice, 1000 Bxl – T. 02 518 88 97, site : hydrobru.be. De 8h30 à 16h pour les services techniques, de 8h30 à 16h pour les services administratifs (sauf sam et dim). Urgence : T. 02 739 52 11.   

COMMENT ?

Pour répondre aux questions des consommateurs, Sibelga propose energuide.be, un site d’informations pratiques couvrant tous les sujets : les questions d’urgence, l’énergie en ville, l’énergie et notre argent, encore l’énergie verte… 

Site : energuide.be

  FOURNISSEURS D’ÉNERGIE (clients)

Il existe ici plusieurs fournisseurs d’énergie pour les particuliers. N’oubliez pas non plus que si vous avez des activités professionnelles en Belgique, vous pouvez probablement souscrire à des contrats pro, comme pour de nombreux autres postes (GSM, connexion Internet, etc.)

  • • EDF Luminus :  luminus.be
  • • Engie (ex Electrabel) :  engie.be/
  • • Energie 2030 :  energie2030.be 
  • • Lampiris : lampiris.be 
  • • Mega : mega.be 
  • • Octa+ : octaplus.be 
  • • Eni : eni.be

Tous sont disponibles sur comparateur-energie.be/fournisseurs-electricite-et-gaz

Newsletter

L'agenda

JV en kiosque - Abonnement

Juin-Juillet 2021 

• Destinations: Le Pyla ou Capri,un esprit de vacances
• Week-end en Belgique: Knokke ou Lierre, deux styles pour l'été
• Escapade: Musées, terrasses, boutiques : Paris revit