Bruxelles : les quartiers préférés des Français

Paru dans Supplément immobilier juin 2015

Woluwe-Saint-Pierre et Woluwe-Saint-Lambert : tranquilles et cossues

woluwe

Limitrophe de Woluwe-Saint-Lambert, Woluwe-Saint-Pierre est à la jonction du nord et du sud… côté sud. Il s’agit de l’une des communes les plus chères de Bruxelles, sans doute à cause de ses nombreuses ruelles et des petites maisons calmes et charmantes qui les peuplent et de sa population souvent retraitée. Le coin dit du « Chant d’oiseau » est un must, même si son caractère résidentiel peut sembler un peu trop calme. Un peu plus loin, les étangs Mellaerts et le parc Parmentier ouvrent la voie à de nombreuses rues plus petites qui longent le boulevard de la Woluwe, au-delà duquel s’étend Woluwe-Saint-Lambert. En se perdant dans ces petites rues souvent pavées, on découvre des maisons magnifiques, rénovées et impeccables. Enfin, pour les habitants, ardents défenseurs de leur commune, citons la place Dumon et son célèbre marché qui réunit toutes les catégories de population des quartiers voisins, dans une ambiance bon enfant. Ici, on dénombre 2.171 Français pour 39.429 habitants (31/09/11).

 

Avantages  son côté résidentiel, la proximité de la forêt, ses espaces verts.
 Inconvénients   sa population un peu trop discrète et trop calme, son côté "bien sous tout rapports"
 Prix  pour les petites maisons de village, les prix démarrent à environ 2.500 euros le m2, mais cela peut rapidement augmenter : compter 4.000 euros le m2 pour une maison plus prestigieuse. Prix de la référence (juin 2011) : 555.000 euros pour une maison de ville, 850.000 euros pour une villa ou une maison de pays et 340.000 euros pour un appartement. 
 Site www.woluwe.be

 

Articles associés

+ d'articles associés

Newsletter

L'agenda

JV en kiosque - Abonnement

Sept-Oct 2021

• Spécial Finances: Les nouveaux codes de la banque
Enquete: La bière belge, version jeunes entreprises

• Escapade: Metz, pour un week-end 
Destination: Knokke'n'roll