Français en Belgique : s'inscrire à une mutualité

Vendredi 9 octobre 2015

En Belgique, l’affiliation à la Sécurité sociale n’est pas automatique, vous devez vous même vous inscrire à une mutualité de votre choix.

Vous arrivez de France pour votre travail ?

Demandez à votre employeur de remplir le document S1, qui vous donne le droit à une couverture en Belgique. Votre conjoint (e) et vos enfants y ont droit également. Attention, le S1 a une validité limitée, pensez à surveiller la date de fin de droits ! Par ailleurs, dès que vous trouvez du travail en tant que salarié belge, notifiez-le à votre CPAM ainsi qu'à votre mutualité.

Vous êtes salarié belge ?

Vous pourrez vous affilier à la mutualité en leur indiquant votre numéro d’identifiant national (indiqué au verso de votre carte de résident belge).

Dans les 3 à 6 mois (souvent moins en réalité…) vous recevez la carte ISI+ (équivalent de la carte Vitale) qui porte votre numéro d’identifiant national, ainsi que des vignettes à coller sur des feuilles de soin.

Comment se faire rembourser ses frais médicaux ?

 

Articles associés

+ d'articles associés

Newsletter

L'agenda

JV en kiosque - Abonnement

Octobre-Novembre 2020 

• Enquête: Les nouvelles lois appliquées aux sociétés
• Communauté: la céramique séduit tous le monde
• Escapade à Vienne, le temps d'un week-end

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Encodé »

    Se dit pour enregistrer un fichier, passer une écriture comptable, reproduire son numéro de compte en banque...

  • « Ça c'est tof »

    « Ça est tof » ne veut pas dire que ça étoffe mais que c’est chouette.

  • « L’église au milieu du village »

    Traduisez : « il faut remettre les points sur les “i” ou encore “il faut remettre les choses à leur place. »