Bobbi Bao, nouvelle adresse à découvrir

Vendredi 2 octobre 2020 | Photos : Romain Hopkins
Romain Hopkins

Bobbi Bao
Le coup de génie de ce lieu au décor de jungle déjanté est d’avoir fait appel à ce qui se faisait de mieux en termes de cuisine asiatique et de cocktails dans la capitale, à savoir Yoth Ondara (Crab Club) et Yen Pham (Yi Chan). Si le second propose une série de breuvages remarquables, comme le «Yuzu Meringue» (14 euros) frais et texturé, le premier aligne une carte imparable de sept sortes de bao différents. On en a goûté cinq: pas le moindre faux pas. Même l’exercice le plus risqué, celui d’une version végétarienne (9 euros) fait plus que tenir la route. Le petit pain en question, repose sur une association de burrata, légumes grillés, basilic et roquette. Elle fait tout particulièrement mouche en raison d’une tapenade d’olive noire dont on se sert à la façon d’une sauce. Et le reste ? Délicieux. Comment pourrait-il en être autrement alors que le bao à proprement parler est parfait, «fluffy» comme il se doit, et que les farces, du poulet satay à l’association porc-poulpe sur fond de caramel de soja, sont remarquables.

Bobbi Bao, 25, rue Henri Maus, 1000 Bruxelles.
Tél. : 02 269 72 23.
Site: bobbibao.com 
Ouvert du lundi au dimanche, de 11h à 01h.
Environ 20 euros le couvert.

Newsletter

L'agenda

Les bonnes adresses de JV


Encore plus de
bonnes adresses
dans notre guide !

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :

  • « Allez, Allons-y »

    Une ponctuation très belge, utilisée par tous les belges.

  • « Haché menu »

    Le débat entre Belges et Français sur la viande n’est pas : halal ou pas halal mais hachée à l’avance ou hachée à la demande.

  • « Gros ... cou »

    Celui qui a pris la grosse tête, ou, pour aller à l’opposé de l’anatomie, à celui qui a les chevilles qui enflent. Bref un gros c…