Béatrice Salmon

Paru dans JV 43 | Photos : Laetizia Bazzoni

 

macaronvitcorweb

 

 

Béatrice Salmon a été sélectionnée pour les Victors 2015.

 

 

 

 

 

 

Chez Béatrice Salmon, la culture est sa première nature. Cette Bretonne des Côtes d’Armor, qui occupe le poste de conseillère culturelle et scientifique auprès de l’ambassadeur de France à Bruxelles, n’a jamais hésité sur son orientation. Elle commence par une licence d’histoire de l’art et d’archéologie à Rennes, passe la maîtrise à Paris puis revient en Bretagne pour un DEA d’histoire et d’archéologie. Grand bien lui en a pris puisque c’est « au pays » qu’elle trouvera son premier emploi, et quel emploi : tout juste diplômée, à 22 ans, elle est bombardée directrice du tout nouveau FRAC (Fonds régional d’art contemporain) de Bretagne à Rennes. Elle aura tout à inventer et à mettre en place pendant près de quatre ans.

Après une année à Orléans où elle assurera la mise en place d’un programme de commandes publiques dans les maisons d’écrivains, ce sera ensuite Paris, rue de Valois, où comme inspectrice à la création artistique elle prendra en charge de grandes réalisations parmi lesquelles l’hommage à Champollion par Kosuth à Figeac, les vitraux de Conques de Soulages ou les nez d’Erik Dietman à Blanquefort.

En 1992, elle deviendra conservatrice au cabinet d’art graphique à Pompidou où elle assurera le commissariat de plusieurs expos thématiques et monographiques. L’année 1995 sera décisive : la naissance de son fils d’abord, puis la prise en charge de la rénovation du musée des Beaux-Arts de Nancy dont elle devient la directrice. La famille est alors regroupée en Lorraine car le mari de Béatrice Salmon est professeur à l’école d’architecture de Nancy. Elle prendra une année en charge tous les musées de la ville à la demande du maire et contribuera activement à « l’année de l’école de Nancy ».

13 ans à la tête du musée des Arts décoratifs à Paris

Mais elle ne pourra pas refuser la direction des musées des Arts décoratifs à Paris. Là, elle accomplira pendant treize ans toutes les tâches qui incombent au directeur de musées nationaux, de la rénovation à la mise sur pied du nouvel organigramme des quatre musées, en passant par la recherche de mécènes.

En arrivant à Bruxelles, Béatrice Salmon a changé de pays, de tutelle – elle dépend désormais des Affaires étrangères – et de métier. En échappant aux contraintes de la gestion quotidienne des entreprises et des hommes, elle a retrouvé le goût du contact direct avec les artistes, les projets. Avec la culture.

Ambassade de France, 42 boulevard du Régent, 1000 Bruxelles, mail : beatrice.salmon@diplomatie.gouv.fr

Articles associés

+ d'articles associés
  • Français d'ici

    Christophe Nijdam - Finance Watch

    Paru dans JV 52 - décembre 2015 / janvier 2016

    Il a pris la direction de l’ONG Finance Watch en 2014.

  • Français d'ailleurs

    Histoires stambouliotes

    Paru dans JV 43 - Eté 2014

    Stambouliote depuis août 2009, rien ne prédisposait Elodie Naftalski à quitter la région parisienne et son travail d’infirmière pour s’installer avec sa famille sur les rives du Bosphore. Et pourtant…

  • Français d'ici

    Michèle Gay

    Paru dans JV 49 - été 2015

    Cette passionnée de parfums a su allier les effluves insolites à ses recettes culinaires pour créer un nouveau métier : « parfumeur culinaire ».

  • Français d'ailleurs

    Aux Bahamas, bien loin des clichés

    Paru dans JV 52 - décembre 2015 / janvier 2016

    Après quinze années passées au Luxembourg, Pia a suivi son mari aux Bahamas.  

  • Français d'ici

    Famille Mazel

    Paru dans JV 49 - été 2015

    Si dans la famille Mazel, on demande d’abord le père, c’est que sans lui rien n’eut été possible, et que la galerie qui porte son nom n’aurait pas vu le jour.

  • Français d'ici

    Alix et Jean-Philippe Hubin

    Paru dans JV 43

    Il y a trente ans, ils ont racheté Somater, entreprise d’emballage, sans rien connaître au métier. Elle s’est formée, il l’a rejointe. A deux, ils en ont fait une belle aventure.

  • Français d'ici

    Anne Floderer

    Lundi 2 juin 2014

    En créant la première agence de presse « online », Anne se pose en pionnière dans les relations presse. Avec un fichier de 80.000 journalistes, elle traverse les frontières.

  • Français d'ici

    Franck Besnard - Estée Lauder Benelux

    Paru dans JV 52 - décembre 2015 / janvier 2016

    ARCHIVE - Ce Breton de 45 ans a pris la direction d’Estée Lauder Benelux. Une société dans laquelle il s’épanouit depuis douze ans.

  • Français d'ici

    Agnès Ogier

    Paru dans JV 49 - été 2015

    Nommée présidente de Thalys en décembre 2014, cette centralienne est chargée de faire de la société d’exploitation actuelle une véritable entreprise ferroviaire.

  • Français d'ici

    Isabelle Cattelat

    Paru dans JV 45

    La couture est devenue sa passion. Après quelques allers-retours entre Bruxelles, Paris et ses terres natales à Montpellier, Isabelle a ouvert avenue Louise une "Maison de Couture" qui dispense cours et ateliers.

  • Français d'ici

    Ségolène Martin - Meetsies

    Paru dans JV 51

    Cette jeune trentenaire dynamique a lancé avec deux copains une plateforme de dîners à partager !

  • Français d'ici

    Claire Bataille

    Paru dans JV 39 - Oct-nov 2013

    Claire Bataille a créé l’un des plus grands bureaux d’architecture belges et a décidé de passer la main. En douceur et dans l’harmonie, deux valeurs instrinsèques de sa vie.

Newsletter

L'agenda

JV en kiosque - Abonnement

Sept-Oct 2021

• Spécial Finances: Les nouveaux codes de la banque
Enquete: La bière belge, version jeunes entreprises

• Escapade: Metz, pour un week-end 
Destination: Knokke'n'roll

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :