Béatrice Salmon

Paru dans JV 43 | Photos : Laetizia Bazzoni

 

macaronvitcorweb

 

 

Béatrice Salmon a été sélectionnée pour les Victors 2015.

 

 

 

 

 

 

Chez Béatrice Salmon, la culture est sa première nature. Cette Bretonne des Côtes d’Armor, qui occupe le poste de conseillère culturelle et scientifique auprès de l’ambassadeur de France à Bruxelles, n’a jamais hésité sur son orientation. Elle commence par une licence d’histoire de l’art et d’archéologie à Rennes, passe la maîtrise à Paris puis revient en Bretagne pour un DEA d’histoire et d’archéologie. Grand bien lui en a pris puisque c’est « au pays » qu’elle trouvera son premier emploi, et quel emploi : tout juste diplômée, à 22 ans, elle est bombardée directrice du tout nouveau FRAC (Fonds régional d’art contemporain) de Bretagne à Rennes. Elle aura tout à inventer et à mettre en place pendant près de quatre ans.

Après une année à Orléans où elle assurera la mise en place d’un programme de commandes publiques dans les maisons d’écrivains, ce sera ensuite Paris, rue de Valois, où comme inspectrice à la création artistique elle prendra en charge de grandes réalisations parmi lesquelles l’hommage à Champollion par Kosuth à Figeac, les vitraux de Conques de Soulages ou les nez d’Erik Dietman à Blanquefort.

En 1992, elle deviendra conservatrice au cabinet d’art graphique à Pompidou où elle assurera le commissariat de plusieurs expos thématiques et monographiques. L’année 1995 sera décisive : la naissance de son fils d’abord, puis la prise en charge de la rénovation du musée des Beaux-Arts de Nancy dont elle devient la directrice. La famille est alors regroupée en Lorraine car le mari de Béatrice Salmon est professeur à l’école d’architecture de Nancy. Elle prendra une année en charge tous les musées de la ville à la demande du maire et contribuera activement à « l’année de l’école de Nancy ».

13 ans à la tête du musée des Arts décoratifs à Paris

Mais elle ne pourra pas refuser la direction des musées des Arts décoratifs à Paris. Là, elle accomplira pendant treize ans toutes les tâches qui incombent au directeur de musées nationaux, de la rénovation à la mise sur pied du nouvel organigramme des quatre musées, en passant par la recherche de mécènes.

En arrivant à Bruxelles, Béatrice Salmon a changé de pays, de tutelle – elle dépend désormais des Affaires étrangères – et de métier. En échappant aux contraintes de la gestion quotidienne des entreprises et des hommes, elle a retrouvé le goût du contact direct avec les artistes, les projets. Avec la culture.

Ambassade de France, 42 boulevard du Régent, 1000 Bruxelles, mail : beatrice.salmon@diplomatie.gouv.fr

Articles associés

+ d'articles associés
  • Français d'ici

    Alix et Jean-Philippe Hubin

    Paru dans JV 43

    Il y a trente ans, ils ont racheté Somater, entreprise d’emballage, sans rien connaître au métier. Elle s’est formée, il l’a rejointe. A deux, ils en ont fait une belle aventure.

  • Français d'ici

    Annemieke Dubois et Geneviève Heintz

    Paru dans JV 43

    Elles viennent toutes les deux des Ressources humaines. Après avoir fait leurs armes dans des sociétés, elles ont décidé d’ouvrir l’antenne belge de Berkeley, l’agence matrimoniale très haut de gamme venue de Londres.

  • Français d'ailleurs

    Au bout du monde... à Nouméa !

    Paru dans JV 48 - Avril-Mai 2015

    « Nouméa... Mais c’est très très loin ! », s’exclame Marie-Bénédicte lorsque son mari lui annonce qu’il postule pour un emploi sur l’île du Pacifique.

  • Français d'ici

    Nadine Flammarion

    Paru dans JV 45

    En famille, elle a ouvert un hôtel dans les Galeries Saint-Hubert

  • Français d'ici

    Chantal Rens

    Paru dans JV39

    Cette psycho-sociologue Française mariée à un Belge s'est lancée dans le conseil et l'orientation personnelle. 

  • Français d'ici

    Frédéric Montfort

    Paru dans JV 49 - été 2015

    Depuis 2011, il a pris la direction du cours Florent à Paris et ouvert deux antennes, à Montpellier et Bruxelles.

  • Français d'ici

    Christian Rouanet

    Paru dans JV 45

    Rien ne prédisposait Christian Rouanet à devenir le patron d’une PME wallonne réalisant tout juste deux millions de chiffre d’affaires et employant au total huit personnes, lui compris.

  • Français d'ici

    Famille Mazel

    Paru dans JV 49 - été 2015

    Si dans la famille Mazel, on demande d’abord le père, c’est que sans lui rien n’eut été possible, et que la galerie qui porte son nom n’aurait pas vu le jour.

  • Français d'ici

    Claire Bataille

    Paru dans JV 39 - Oct-nov 2013

    Claire Bataille a créé l’un des plus grands bureaux d’architecture belges et a décidé de passer la main. En douceur et dans l’harmonie, deux valeurs instrinsèques de sa vie.

  • Français d'ici

    Thierry Chenain - Pierre Fabre

    Paru dans JV 51

    L’été dernier, ce Français est arrivé à Bruxelles comme directeur général de la dermo-cosmétique chez Pierre Fabre.

  • Français d'ici

    Patrice Besse et Stéphane Schweitzer

    Jeudi 15 mai 2014

    En 20 ans, Patrice Besse a fait de l’agence immobilière familiale un groupe haut de gamme français. Il arrive à Bruxelles avec Stéphane Schweitzer.

  • Français d'ici

    Vincent Bernard

    Paru dans JV 55 - Eté 2016

    C’est son évolution de carrière et son goût de la découverte qui ont conduit aujourd’hui Vincent Bernard à la direction financière de BNP Paribas Fortis.

Newsletter

L'agenda

JV en kiosque - Abonnement

AVRIL 2022

cover JV86

 

 

  • Enquete: L'essor des cercles privés
  • Spécial montres: Design et innovations
  • Escapade, Bordeaux sans modération

 

 

 

Do you speak belge?

Quelques expressions belges et leur explication :